Elections Européennes 2019 - Congrès PCF

Contribution sur les Européennes / section de Besançon du PCF
Contributeurs :

Le PCF semble reproduire à l'identique la stratégie électorale qui l'a conduit dans une impasse en 2017. Nous lançons des invitations aux autres formations dans l'espoir de créer des listes unitaires. Pendant ce temps, ces autres formations entrent déjà en campagne, popularisent leurs thèmes. Les propositions du PCF demeurent invisibles et se réduisent à la seule évocation, très formelle, de l'unité. Pour ne pas répéter les mêmes erreurs, il faut mettre en avant dès aujourd'hui un candidat défendant nos propositions afin que nous retrouvions une visibilité. La question de l'unité se posera dans un second temps. Néanmoins, si l'unité aux élections est indispensable, on ne peut l'obtenir à n'importe quel prix. Il faut d'abord une plate-forme commune. Or notre projet européen n'a rien à voir avec les projets fédéralistes que l'on trouve à gauche. Rien de commun non plus avec l'idée de relancer la construction européenne autour d'une Europe de la défense, facteur de tension et de guerre. L'unité est-elle possible avec de telles divergences programmatiques ? L'unité avec la Fi semble impossible. Si elle le devenait, elle ne doit pas se faire au prix de l'effacement du PCF pour la seule sauvegarde de nos élus, avec des candidats PCF inaudibles perdus au milieu de liste insoumises. Car la campagne se fera alors sur les thèmes de JLM qui ne sont pas les nôtres. La visibilité de nos propositions ne doit être sacrifiée à rien.

Les commentaires

  • a commenté 2018-01-26 13:11:52 +0100
    Bonjour Jacquy, à nous d’innover, à nous de faire de Communisme dans le communisme de notre Parti. C’est la Démocratie Communiste accompagné de l’économie communiste qui peut tout transformer dans le Parti et dans la société. Voir mon texte adressé à Florian et mes propositions dans les suggestions de ce chantier sous : Europe – Communisme – Démocratie et Economie Communiste. Ce texte essai de répondre aux questions qui sont posées dans l’introduction de ce Chantier.
  • a commenté 2018-01-26 11:58:20 +0100
    Fondamental . Rien à ajouter à cette analyse de la section de Besançon . En effet " l’erreur est humaine mais persévérer est diabolique " .
    De chantier en chantier , de forum en forum , le PCF est de fait appelé à se positionner par rapport aux autres à gauche qui sont déjà partis dans leur " tambouille" et on voit s’avancer Varoufakis , invité d’honneur d’une Fête de la Rose du temps d’Arnaud Montebourg , proche ami de Mélenchon au temps de l’élaboration du dit " plan B " etc… Et que fait le PCF : je pense qu’il va conciliabuler jusqu’au CN de Mars …en amusant une fois de plus les communistes avec probablement l’habituelle consultation démocratique sans que la réalité des enjeux n’ait été réellement travaillée " à la base " .
  • a pris position important 2018-01-26 11:58:19 +0100
  • a pris position favorable 2018-01-26 11:58:18 +0100
  • a commenté 2018-01-25 14:48:08 +0100
    Bonjour Florian Gulli
    L’unité ne peut pas se construire, ne peut pas se concrétiser avec des forces politiques organisées, elle ne peut se construire qu’avec la conscience de chaque individu, de chaque salarié, chaque adhérent, chaque citoyen. C’est l’Unité des Consciences qu’il nous faut concrétiser maintenant. Mais, et, pour que l’Unité rentre en osmose, se consolide et s’élargisse, c’est la Démocratie Communiste qui activera le mouvement des idées, leur évolution et qui en surplomb au-dessus du choix des nombrils, activera le communisme. Je vous invite à lire mes propositions dans ce chantier : Europe – Communisme – Démocratie et Économie Communiste

    Et dans le chantier : Le Parti et les classes populaires, au travail comme dans la cité : de lire, ma suggestion : Démocratie Communiste, classes populaires, prolétariat

    Je vais au fur et à mesure de l’avancement de l’ensemble de ces chantiers, poursuivre ma démarche, sur chaque Chantier et de cette manière. pour moi Démocratie et Économie Communiste en sont le nœud central. Dès lors que l’on s’imprègne, de la Dem Com, il est vrai que l’on ne milite plus de la même manière, car innover à partir de nos connaissances d’aujourd’hui après une relecture de Marx nous ouvre des Horizons pour aller vers un Communisme vivant. Je ne lis pas l’œuvre de Marx trop fastidieux pour moi, mais il faut lire Isabelle Garo : Marx et l’invention historique par exemple, pour comprendre ce que nous n’avons pas fait, et ce que nous devons faire maintenant. Nous pouvons militer en diffusant ce que Marx nous a enseigné, qu’aujourd’hui il nous faut rendre populaire de manière intelligente et relativement simple. Nous pouvons très bien expliquer que la véritable valeur d’une marchandise, c’est le temps socialement nécessaire à sa production, et je vous jure que c’est très vite compris. L’avantage cela conforte le Communisme, déconstruit le rapport à l’argent, et démontre qu’il faut en finir avec le Capitalisme.

    Vous pouvez aussi, vous approprier : Manifeste pour une Démocratie Communiste
    Soit : avec le lien : http://congres.pcf.fr/82606 déjà présent lors du Congrès 2016 dans les contributions sur le site du PCF, mais qui aux regards de ce que je vis de ce que je lis actuellement, n’est plus qu’un tremplin pour moi. Le mouvement permanent de mes idées se poursuit avec bonheur, grâce à des lectures ciblées et en analysant ce que je vis dans mon militantisme, mais toujours avec la même obsession d’en finir avec le Capitalisme.

    Soit : et c’est le même texte qui se trouve ici dans les contributions hors chantier : https://d3n8a8pro7vhmx.cloudfront.net/congrespcf/pages/338/attachments/original/1516007528/29_mars_2015_Manifeste_pour_une_D%C3%A9mocratie_Communiste.pdf?1516007528

    Oui nous pouvons déjà rentrer en campagne, il suffit de pratiquer notre militantisme différemment en diffusant notre connaissance de Marx, et cela ne vous empêche pas de dire même si nous sommes en période de Congrès, qu’il a des idées qui circulent dans le Parti comme : la Démocratie et l’Économie Communiste etc. etc. Ce n’est pas parce que ce n’est pas acter dans notre Congrès qui se veut extraordinaire et rien n’est moins sûr que cela le sera d’ailleurs, qu’il faut se priver de diffuser ce qui s’y dit et de ce qui s’y écrit. Essayer de parler de Démocratie et d’Économie Communiste et vous allez vous rendre compte de l’intérêt que cela suscite dans les consciences.

    Aline Béziat – Rochefort – 25 janvier 2019
  • a publié dans Elections Européennes 2019 2018-01-24 12:56:57 +0100