Initiatives - Congrès PCF

Festival Avignon solidaire
Contributeurs :

En juillet dernier, 2017, nous avons, après avoir organisée une souscription, emmené une douzaine de jeunes étudiants nîmois, résidant dans plusieurs quartiers de la ville passer une journée au Festival d'Avignon. Ils ont eu l'occasion d'assister à quatre spectacles. De participer à une rencontre avec une équipe artistique constitué autour de l'écrivain Eugène Durif qui présentait un spectacle à la Maison de la Poésie. Le soir, sur l'île de la Barthelasse, dans le cadre du festival contre courant, nous avons vu trois spectacles, nous avons assister à un débat consacré à l'éducation populaire et manger sur place. Nous comptons à nouveau réaliser cette expérience en 2018. Section Pcf Nîmes

Les commentaires

  • a commenté 2017-12-18 18:43:49 +0100
    à Laurence. Pas trop loin du Jura, Bussang dans les Vosges, théâtre du peuple, festival d’été, Formidable expérience populaire !
  • a commenté 2017-12-18 00:01:03 +0100
    Belle initiative concrète pour l’accès à la culture. Nous sommes un peu loin dans le Jura pour faire la même chose, mais on pourrait organiser ce genre d’initiative dans notre région, vers le Festival Chalon dans la rue….
  • a pris position favorable 2017-12-18 00:01:03 +0100
  • a commenté 2017-12-09 22:36:16 +0100
    Réponse à Fabienne Haloui : Majoritairement les jeunes accompagnés ne sont pas adhérents. 2 le sont. À noter qu’ils ne se connaissaient pas tous au départ. Leurs origines sociales diverses. Ils ont tous beaucoup apprécié l’initiative. Tous très reconnaissants et mesurant “la chance” de pouvoir avoir ce type d’expérience. Être dans une démarche collective enlevant de fait le côté “consommateur” de culture que peut représenter le festival lorsqu’on s’y rend seul. La démarche collective apportant un plus car on découvre celles et ceux qu’on ne connaissait pas. À noter, que l’ensemble de celles et ceux qui sont venus ont gardé le contact avec nous, même celles et ceux qui avaient été contacté mais qui pour diverses raisons n’ont pu venir ce jour là (travail saisonnier, empêchement famille…) ont gardé le contact avec nous.
  • a commenté 2017-12-09 22:16:48 +0100
    Je trouve cette initiative très positive, ce qui aurait été intéressant c’est que tu nous fasses part du ressenti des jeunes que vous avez accompagnés, ces jeunes sont ils des jeunes adhérents ou des jeunes en contact avec le PCF
  • a pris position favorable 2017-12-09 22:16:48 +0100
  • a commenté 2017-12-06 21:23:57 +0100
    Je suis persuadé que c’est la bonne démarche. Nous sommes restés trop longtemps dans les discours. Il faut être dans le concret.
  • a pris position important 2017-12-06 21:23:57 +0100
  • a pris position favorable 2017-12-06 21:23:57 +0100
  • a commenté 2017-12-06 16:30:33 +0100
    Réponse à Émile Lecrocq. Une des jeunes étudiantes, en stage au journal la Marseillaise, actuellement à Paris études de jounrnalisme, nous réclame régulièrement des informations. Elle a d’ailleurs écrit un article en juillet dernier sur l’aventure avignonnaise. Une autre jeune fille d’un quartier diffuse régulièrement nos tracts sans avoir pris sa carte. Deux sont militants Mjcf, très actifs. Les autres nous les croisons régulièrement lors d’événements politiques ou festifs. Le lien est constant.
  • a commenté 2017-12-06 15:52:46 +0100
    Quelle relation avez vous tisser par la suite avec ces douzaine de jeunes étudiants?
  • a pris position favorable 2017-12-06 15:52:46 +0100
  • a commenté 2017-12-05 16:28:08 +0100
    a
  • a pris position favorable 2017-12-05 16:28:08 +0100
  • a publié dans Initiatives 2017-12-04 21:24:58 +0100