Communication - Congrès PCF

Communication: utiliser toutes les armes disponibles
Contributeurs :

La communication doit être par essence un échange. On ne peut pas balancer des idées en vrac sur les gens en leur disant « c’est votre intérêt, adhérez ! » Il faut que le parti soit ancré dans la réalité quotidienne des classes populaires. Des travailleurs oui, mais aussi des chômeurs, des allocataires du rsa, des retraités... Comment ? Il faut savoir écouter les gens. Avant même de vouloir diffuser « nos idées » il faut être attentifs aux réalités de notre « public ». Avant de demander à quelqu’un de s’engager, il faut lui montrer, lui prouver qu’il ou elle a intérêt à s’engager, et pour ça nous devons être exemplaires. Accompagner et soutenir le mouvement social : être présent dans les manifestations, les piquets de grève, les évènements associatifs, nous devons être de toutes les luttes qui correspondent à nos idées! Organiser des événements propres au parti, être le fer de lance des luttes sociales, s’engager dans les batailles qui nous semblent justes, en dehors de toute visée « électoralistes », ce n’est pas parce que « ça fait bien » qu’on doit être dans les batailles, mais parce que « c’est bien », c’est, selon nous, dans l’intérêt du prolétariat. 2) visibilité et communication Pour être visibles, nous devons être nombreux. Pour cela, les pistes précédentes me semblent prioritaires. Mais aussi, et surtout, nous devons être très attentifs à la façon dont nous communiquons. Il est impératif de reprendre à notre compte les théories de communication. On ne peut plus remplir une page de petits caractères en espérant qu’ils seront lus. Dans le cadre du « PCF 2.0 » nous devons revoir notre copie, être plus percutants dans nos tracts et nos affiches, intégrer des QR codes (liens internet pour les Smartphones), utiliser tous les outils que nous pouvons avoir à disposition pour améliorer notre visibilité au quotidien.

Réponse du PCF

Merci THibault pour ta contribution.

La question des "cibles" (à qui parlons-nous ?) est en effet une des questions de ce chantier. Au delà de la légitime question, il faut que nous parvenions à y apporter des réponses précises et concrètes. De la même manière en ce qui concerne le militantisme digital. Un gros travail doit être mené pour former et informer les camarades afin de mettre notre puissance militante en action sur les réseaux sociaux et développer un véritable militantisme digital.

Nous t'invitons donc à préciser ta contribution. 

Fraternellement.

L'équipe com'

Les commentaires

  • responded with submitted 2018-01-18 16:37:29 +0100
  • a publié dans Communication 2018-01-14 17:38:01 +0100