Conception et rôle de nos directions - Congrès PCF

élire les commissions en congrès
Contributeurs :

Jusqu'à présent les animateurs des commissions sont élus par le conseil national en son sein. Pourtant le poids de certaines commission sur l'orientation politique du parti n'est pas neutre. Je pense ici à la commission écologie qui a pris fait et cause pour le nucléaire sans qu'il y est réellement le débat dans le parti. Je rappelle qu'au dernier congrès, nous y avons amendé le texte proposé pour y mentionner la tenue d' États Généraux à ce sujet. Il relève d'un débat de société et ne peux être laissé aux seuls spécialistes de l’énergie qui œuvrent au sein du parti. J'espère que ce débat aura lieu en mai lors des assises écologiques. Je pense aussi à la commission économie, qui milite pour la sécurité emploi formation, idée certes très intelligente mais totalement absconse. De mon point de vue de salarié en cuisine, monde où les rapports sociaux peuvent être très violents et aujourd'hui travaillant dans une coopérative, je préférais qu'on aborde la question par le lien de subordination, le management par la peur, la mise en concurrence des salariés pour arriver, à la domination de l'homme par l'homme qu'impose le capitalisme et pouvoir dérouler des propositions en lien avec la démocratie au travail la propriété des moyens de production et d'échanges etc.. Je suppose que pour chacun d'entre nous, nous sommes fondés à remettre en cause le travail des commissions si nous ne sommes pas d'accord avec leurs orientations. Il faut donc les doter d'une légitimité nouvelle, en permettant, en congrès, des processus de confrontation sur le fond, tranchés par un vote démocratique

Les commentaires

  • a commenté 2018-01-22 07:48:57 +0100
    nécessité de formation pour répondre et enclenché la dynamique de la SEF
  • a pris position favorable 2018-01-22 07:48:57 +0100
  • a publié dans Conception et rôle de nos directions 2018-01-21 19:33:10 +0100