Le Parti et les classes populaires, au travail comme dans la cité - Congrès PCF

Etre le parti des classes populaires.
Contributeurs :

Moi non plus je ne pense pas que se présenter comme le parti des classes populaires uniquement soit une bonne chose. Cela traduit un clivage de la société qui n'est pas comptable avec l'intérêt général. Je pense au contraire qu'il faut tout faire pour se présenter comme le parti des classes "dominantes" c'est à dire le parti de ceux qui ne se distinguent pas en fonction de leurs caractéristiques socioculturelles mais comme des individus contemporains qui disposent de droits. Pour cela il faut défendre tous les droits ceux de l'individu et non pas ceux de classes particulières puisque nous sommes tous libres et égaux endroits. Il s'agît de se défaire d'une habitude issue du XIXème siècle consistant à nous distinguer en fonction de notre position dans l'appareil de production. Il n'y a pas lieu, à l'époque des entreprises coopératives de faire cette distinction là. La distinction expliquée par le sociologue Pierre Bourdieu réside dans la différence qu'il y a entre chaque individu et ses libres choix de vie, sas qu'il n'y ait lieu d'établir de hiérarchie. Pour construire la "Grande Fraternité" que la République attend enfin depuis le début de sa gestation en 1789 (si l'on s'arrête à cette date là officiellement car elle était déjà sous jacente bien avant dans le passé), il faut nous présenter comme le parti des français a non du r^le que nous avons joué dans la résistance française et dans la rédaction du programme du CNR. Noura Mebtouche.

Les commentaires

  • a commenté 2018-01-06 16:27:03 +0100
    Le PCF ne doit être ni le parti des “individus contemporains qui disposent de droits”, de la “République” qui attend depuis 1789. Comment peut-on se dire communiste et défendre les individus plutôt que la classe ouvrière ?
    Révolution & prolétariat, chez nous ; République et individus, chez vous. Une honte.
  • a pris position défavorable 2018-01-06 16:27:02 +0100
  • a publié dans Le Parti et les classes populaires, au travail comme dans la cité 2017-12-24 20:02:19 +0100