Nouveaux modèles d'organisation - Congrès PCF

Nouvelle organisation s'apuyant sur une Démocratie Communiste, rénovée et inédite
Contributeurs :

Notre nouvelle organisation, doit s'appuyer sur la Démocratie Communiste revue et corrigée. En effet notre démocratie interne marche sur la tête, elle ne part pas de l'adhérent, elle désigne par reconnaissance des dirigeants qui s'autorenouvellent, puisque ce sont eux qui désignent les camarades qui leur conviennent le mieux pour leurs successions. Ce qui ne permet pas, la mise en cohérence et la mise en mouvement des idées communistes d'une très haute portée pour irriguer toute la société. C'est ainsi que nous ne pouvons pas mesurer l'efficacité d'un jugement collectif porteur de politiques d'exceptions. C'est un fait nous ne désignons pas démocratiquement nos dirigeants ce sont eux qui nous choisissent au gré de leur jugement individuel. C'est pour cela que nous n'arrivons pas à reconstruire un Parti Communiste de masse, et parce que nous ne reconnaissons pas le potentiel politique de chaque adhérent. Nous n'arrivons pas non plus à parler de Démocratie Communiste parce que nous sommes englués dans les effets pervers de la Démocratie Libérale, mais aussi parce que l'on se prive de reparler du Communisme, de le mettre au cœur de la société et à partir de chaque prolétaire. Le communisme ne peut se construire qu'avec sa Démocratie et son Économie. Notre Démocratie interne doit être utile à l'ensemble de la société il faut donc la faire évoluer de telle manière que chacun se sente concerné et puisse s'impliquer dans des politiques les meilleures qu'il soit. Pour que la Reconnaissance du Potentiel politique de chaque Adhérent se généralise, il suffit de Désigner par Reconnaissance étage par étage et étape par étape tous ceux que doivent exercer tout type de responsabilité. L'avantage c'est une implication totale des adhérents, des militants puisque ce sont eux qui doivent participer au travers de leur jugement individuel, à l'activation d'un jugement collectif, qui sera forcément positif, c'est cela qui produira alors des politiques d'exceptions. Cette pratique est simple, puisque chacun désigne par reconnaissance à bulletin secret, pour préserver l'intime conviction de chacun et ne blesser personne, celle ou celui qu'il veut voir en responsabilité dans des instances dirigeantes supérieures, et dont il a la charge, de par son implication politique, à pouvoir pratiquer cette désignation. C'est bien à la suite d'une pratique politique en commun, qu’une reconnaissance d'un tel ou d'une telle peut se produire. Bien entendu cela ne déstabilisera pas en aucune manière le Parti mais contraire renforcera les débats d'idées qui deviendront alors prioritaire sur le choix des personnes. Cette reconnaissance collective produira des dirigeants d'exception qui seront reconnus alors sous l'effet de ricochets par le plus grand nombre. De plus le fait de savoir que toute la structure se construit ainsi, une confiance incontestable entre tous, va installer durablement et profondément. La mise en cohérence de tout cet ensemble dans le Parti, provoquera une Démocratie Communiste utilisable dans toute la société. C'est ainsi qu'une confiance incontestable utile à tous et dans toute la société s'installera durablement. C'est La Démocratie Communiste qui permettra le Dépassement du Capitalisme car elle est porteuse d'Unité politique pour l'ensemble du Prolétariat. C'est elle qui rendra ce Congrès extraordinaire car elle fera révolution non pas uniquement dans le Parti, mais dans toute la société. voir le détail de la Démocratie Communiste http://congres.pcf.fr/82606. Aline Béziat – Rochefort 12 janvier 2018

Les commentaires