Le Parti et les classes populaires, au travail comme dans la cité - Congrès PCF

La peur !
Contributeurs :

La peur est à la base de la domination capitaliste. Peur de perdre son travail, peur de ne pas être dans le moule de l'entreprise et de se démarquer ds autres. Ces peurs provoquent la démobilisation des travailleurs. Du cadre supérieur placé sur un siège éjectable au plus modeste des ouvriers tous ont la trouille. Trouille de la perte de ses moyens de subsistance et ce qui fait la vie, aussi modeste soit-elle. Cette frousse, que l'on dit sainte, permet de maintenir la pression sur les travailleurs en usant de la compétition entre tous. Pour ma part le parti doit étudier les moyens de mettre fin à cette peur. Je n'ai pas de solution toute prête mais des idées.

Les commentaires