Nouveaux modèles d'organisation - Congrès PCF

Transparence pour être crédible...CHICHE!
Contributeurs :

Il est écrit ci dessus: "Expérimenter ensemble" "notre puissance militante en impliquant démocratiquement le plus grand nombre pour permettre une réactivité et une visibilité nationale et locale cohérente" CHICHE! faisons-le enfin... De la transparence en autorisant que soient filmés les échanges (par des journalistes indépendants) lors des différentes élections que l'on a entre les partenaires de la gauche pour discuter des stratégies électorales (candidat, désistement, etc.)...comme par exemple, nous aurions pu filmer et diffuser au grand public lors des élections législatives de 2017 les débats entre les insoumis et les élus PCF locaux de façon que l'on sache vraiment qu'est ce qui a pu se passer car dans certains endroits de france, ces militants s'entre déchirent entre eux. C'est affreux de vivre çà, il y a plus de colère entre insoumis et PCf qu'il devrait y en avoir contre Macron, ce n'est pas acceptable au jour d'aujourd'hui...car de plus c'est la parole de l'un contre l'autre et l'on arrive pas à savoir ce qui s'est passé...De surcroît, le PCF y gagnerait en confiance s'il demandait à pratiquer la transparence en diffusant sur les réseaux sociaux des enregistrements filmés par des journalistes indépendants des échanges entre les partenaires de gauche auprès du grand public et surtout les populations entendraient enfin pourquoi il y a des différences de stratégies. Stratégies différentes car lié peut-être à des approches mal comprises sur lé changement de république, sur les questions de productivisme et d'écologie, sur les sujets des énergies et notamment de la sortie du nucléaire, sur l'Europe...et c'est les populations via les réseaux sociaux qui pourraient alors donner leur avis et s'impliquaient dans la politique...afin d'établir des programmes partagés par le plus grand nombre... De plus, les dirigeants du PCF pourraient dès aujourd'hui, dès 2018 proposaient de rencontrer les dirigeants de gauche pour aborder les sujets de la résistance à la politique de Macron en toute transparence devant les caméras des journalistes indépendants car aujourd'hui ce qui me semble important c'est de débattre avec les forces de gauche afin afin d'organiser les luttes sur les sujets brûlants de l’actualité comme le chômage, écologie, guerre, socail , nucléaire, retraite, sécu, numérisation, automatisation, robotisation, pauvreté, paradis fiscaux, fraude fiscal, europe, etc... pour contrer la déferlante libérale...Oui faisons de ce congrès, un congrès de luttes en rassemblant les forces de gauche et les populations en osant la transparence totale. Certes cela demandera de s'organiser mais surtout d'aller vers l'autre en lui tendant la main et non pas en le critiquant, en le jugeant, en le calomniant....Soyons le PCF du XXI siècle qui fait de la démocratie son fer de lace et décide en congrès d'inviter les fédérations à contacter les forces de gauches locales et nationales afin d'organiser des rencontres rapides filmées, de façon à les diffuser sur les réseaux sociaux et médias nationaux s'il y a lieu, afin de construire, la riposte dès 2018.

Les commentaires

  • a commenté 2017-12-21 09:34:12 +0100
    Je suis d’accord avec le fait qu’il faut plus de transparence avec les autres forces de gauche.
    Dans les Vosges, lors des élections législatives on nous a rendu responsable de la désunion avec la FI,le PC étant taxé de sectaire ,de ce fait nous avons organisé une réunion publique, ouverte à tous ,ce qui n’a pas plu à nos camarades FI ,ils voulaient des réunions en tête à tête ,tandis que nous voulions qu’une décision soit prise dans cette assemblée.Nous n’avons pas eu gain de cause et une autre réunion s’est tenue en vase clos, dans laquelle on nous a imposé la charte.
    Tout ça pour dire que la transparence doit être partagée.
  • a pris position favorable 2017-12-21 09:34:12 +0100
  • a publié dans Nouveaux modèles d'organisation 2017-12-20 20:51:49 +0100