Le défi politique de l’anti racisme - Congrès PCF

plus que le ceseda
Contributeurs :

Les fondements de la politique d'immigration datent des ordonnances de 1945...ils ont été toujours placés sous l'égide du ministère de l'intérieur: tout un symbole, qu'aucun gouvernement, y compris de gauche, n'a voulu rompre. Depuis, et surtout depuis Marcellin en 1972, chaque gouvernement procède à des modifications de plus en plus. répressives: les droits de plus en plus restreints.Au fur et à mesure des années le droit de vivre en famille s'estompe au profit de la régularisation d'une main d'oeuvre "compétente et "talentueuse " Les lois successives RESEDA, CESEDA, s'ouvrent parfois, grâce à des circulaires de régularisation arrachées par les luttes(les dernières, sous Sarkozy concernant la régularisation des parents d'enfants scolarisés et en partie , les travailleurs sans papiers.) Aujourd'hui se pose en grand la refondation des ordonnnaces de 1945, avec au coeur de la démarche, la liberté de circulation: voir livre:" liberte de circulation, un droit, quelles politiques?"

Les commentaires