Initiatives - Congrès PCF

liens entre solidarités et projets de société
Contributeurs :

Aujourd'hui, dans la vie du parti, on privilégie les luttes au quotidien en ignorant, dans notre stratégie, les causes et les solutions de société à apporter! Certes il est nécessaire de lutter au quotidien contre les effets pervers de la société capitaliste, mais on n'associe pas nécessairement les solutions fondamentales pour éliminer les causes qui produisent ces effets. Et cela se voit dans les résultats électoraux. Combien d'électeurs touchés par la politique capitaliste ne vont pas voter? Dans notre démarche au quotidien, il nous faut associer systématiquement nos actions et le type de société qui nous permettrait de résoudre les causes des dites actions "syndicalistes". Politisons réellement ....ce qui n'est majoritairement pas le cas aujourd'hui. Guy Vianey PCF Cannes

Les commentaires

  • a commenté 2017-12-31 08:53:54 +0100
    Bonjour Guy,

    Effectivement, nous ne pouvons pas en tant que parti politique nous limiter à des actions de solidarité telles que celles menées par des associations qui ont une expérience de très longue date. Pour nous différencier il faut donc y introduire une once de politique pour reprendre le dialogue avec les personnes touchées par nos actions de solidarité.

    Mais cela est très insuffisant car si cela peut changer le regard de ces personnes à notre égard, cela ne débouche pas forcément, loin s’en faut, sur une prise de conscience et encore moins sur un engagement solide qui a une autre nature que l’opportunisme qu’on peut rencontrer malheureusement aussi à l’occasion de ces actions de solidarité.

    Il nous faut donc avoir des projets de société qui mobilisent réellement nos concitoyen-ne-s sur une longue durée, et ce à tous les niveaux nécessaires du local au mondial. En ayant conscience que ces projets vont aller en véritable concurrence de ceux que les tenants du système actuel font de leur côté, car il n’y a rien à attendre d’eux qui s’arque-boutent sur leurs pouvoirs, leurs richesses et leurs privilèges comme le rappelle à juste titre Patrick Le Hyaric dans cet article très clair https://www.humanite.fr/avant-de-tourner-la-page-de-2017-647985

    Et étant donné notre état de faiblesse, il va nous falloir faire des choix parmi les centaines de projets qu’il faudrait mener afin d’être à nouveau réellement efficaces, càd utiles à nos concitoyen-ne-s.
  • a pris position important 2017-12-31 08:53:53 +0100
  • a publié dans Initiatives 2017-12-30 08:34:18 +0100