La révolution numérique - Congrès PCF

D'abord connaitre et manipuler
Contributeurs :

Mon expérience de militant politique et syndical où je constate un refus majoritaire d'utiliser les outils numériques me conduit à penser que l'un des moyens pour mieux appréhender ce que je préfère appeler les mutations numériques et informationnelles (MNI), en œuvre depuis plusieurs décennies est de former les camarades à l'usage des outils et applications comme cela a été par exemple fait à Angers en Août dernier à l'occasion de notre Université d'été. Pour cela, il faut préparer des kits de formations indiquant les moyens à mobiliser pour former d'abord des formateurs et permettre ainsi une extension rapide car le besoin est plus qu'urgent. Bien sûr cela ne concernera pas tous les aspects des MNI car elles ne peuvent pas toutes être pratiquées de façon particulière et individuelle. Pour ces sujets qui traversent moins directement notre vie, il faudra préparer des formations apportant les explications les plus simples possibles. Et là je reviens à ma suggestion fournie dans le chantier "Formation" de développer des FLOT (Formation en Ligne Ouverte à Tou-te-s). Mais attention! Simplification et vulgarisation n'ont rien à voir avec les obscurantismes tels celui qui concerne par exemple et y compris dans nos rangs le compteur Linky sur des éventuels risques sanitaires où il faut retrouver la raison et donc orienter l'action sur les vraies questions que pose cette évolution à rendre totalement positive et non pas à rejeter.

Les commentaires

  • a commenté 2018-01-04 23:04:01 +0100
    Intéressant mais relève plutôt du chantier “transformations du parti”
  • a pris position important 2018-01-04 23:04:01 +0100
  • a pris position favorable 2018-01-04 23:04:01 +0100
  • a commenté 2017-12-14 08:58:39 +0100
    Bien d’accord
  • a pris position favorable 2017-12-14 08:58:39 +0100
  • a publié dans La révolution numérique 2017-12-08 07:29:53 +0100