Conception et rôle de nos directions - Congrès PCF

Dirigeants, Experts et Auditeurs
Contributeurs :

Bonjour, Si nous adoptions une organisation matricielle, verticale à 2 sens des cellules au secrétaire national et horizontale pour aborder des ensembles de sujets comme par exemple les pôles et les commissions spécialisées du CN qui devraient être étendues à des niveaux territoriaux plus fin (Région?, Département?), nous aurions besoin de faire cohabiter à l'équilibre des dirigeants et des experts, en évitant au passage le cumul des rôles. Et si je poussais le bouchon plus loin, pour retrouver notre aura auprès des classes/couches populaires, nous devrions aussi intégrer dans nos différentes structures internes des camarades auditeurs/auditrices venant de ces classes/couches populaires. Au passage, il me semble nécessaire d'identifier des thèmes transversaux qui devront être eux-aussi représentés par un-e camarade au moins dans chaque structure spécialisée: je pense ainsi par exemple à l'égalité Hommes-Femmes, à la Formation, au Financement, ...

Les commentaires

  • a commenté 2017-12-25 12:08:06 +0100
    un expert c’est quoi ? si ça n’est celui qui vit la question à traiter au quotidien ce qui revient à dire que nous sommes tous expert sur un sujet et apte à en tirer de la matiere politique.
  • a pris position défavorable 2017-12-25 12:08:06 +0100
  • a commenté 2017-12-22 07:01:42 +0100
    Bonjour,

    Pour compléter mon propos, je rajouterai que pour moi le rôle essentiel des responsables, dirigeant-e-s et/ou expert-e-s est l’animation des structures auxquelles ils/elles appartiennent avec le souci d’élaborer et d’expliquer tant le contenu de nos analyses et propositions, de nos choix que les méthodes de travail employées ou à employer.

    Personnellement j’ai apprécié la période de “tâtonnement” choisi par notre secrétaire national (et surement par ceux et celles qui lui sont très proches chaque jour) au travers par exemple des “Lundi de la gauche”. Parce qu’il s’agissait d’être ouvert à toutes les éventualités et de chercher justement un peu dans le noir une solution qui à la fois satisfasse les membres de notre parti et soit utile à nos concitoyen-ne-s et à notre pays.

    Pour moi, cela a mis clairement en évidence que nous avons en très grande majorité d’énormes difficultés à mener des réflexions ouvertes, élaborant plusieurs scénarios, parce que cette démarche n’apporte pas les certitudes dont chacun-e d’entre nous rêve alors que pourtant elle nous rendrait à la fois plus efficace, plus pertinent et mieux préparé à des évènements qu’on ne peut jamais prévoir totalement.
  • a publié dans Conception et rôle de nos directions 2017-12-21 15:51:13 +0100