Le Parti et les classes populaires, au travail comme dans la cité - Congrès PCF

ce que gagne votre entreprise, ce que l'on vous donne comme salaire, ce que vous devriez avoir!
Contributeurs :

Nous parlons souvent de travailleurs précaires, ou mal payés et ceci dans les entreprises de plus de 50 salariés. Dans notre région du Vimeu, les TPE de la métallurgie, rémunèrent à un taux horaire supérieur aux autres entreprises de plus de 20 salariés de la même région. Le salaire moyen des emplois hors cadres, ne dépassent pourtant pas les 1 euro au dessus du smic, même avec l'ancienneté, ou les heures supplémentaires. Les plus grandes entreprises, jouent la carte des primes de rentabilités (participation aux bénéfices), pour baisser ce taux horaires et créer de ce faite, une baisse énorme du pouvoir d'achat des retraités, n'ayant pas conscience, durant leur activité de le perte financière en passant à la retraite. Il faut informer les travailleurs des conséquences de la politique d'aujourd'hui, sur la retraite de demain. Non seulement elles reculent en terme d’accession, mais aussi dans sa rémunération. Bien que formation politique, rien ne nous empêchent de tracter devant les entreprises, comme devrait le faire nos camarades syndicalistes devant des usines ou les salariés ont l'impression d'être les oubliés au dépend de leur camarades fonctionnaires publiques. Certes, il est plus difficile de lutter et de mobiliser le privé, mais n’oublions pas cette population qui s'enfoncent dans la noirceur de l'extrémisme nationaliste.

Les commentaires