Elections Européennes 2019 - Congrès PCF

Désobéir?
Contributeurs :

Si nous parvenons au pouvoir, appliquerons-nous les directives libérales imposées par l'Europe? Si non, pourquoi ne le disons pas haut et fort? Désobéir n'impose pas de sortir des traité.

Les commentaires

  • a commenté 2018-09-16 03:47:44 +0200
    Je ne pense pas que “désobéir n’impose pas de sortir des traités”, car in fine, en cas de non respects des engagements internationaux, les autres parties auxdits traités ne sont pas non plus obligés de respecter leurs obligations et susceptibles de sanctionner pour rupture des relations contractuelles (un traité n’est en réalité qu’un contrat…).

    Par ailleurs, désobéir aux traités en vigueur reviendrait à obliger les juridictions françaises à des revirements de jurisprudence et à renier la séparation constitutionnelle des pouvoirs (tel qu’actuellement postulée), auquel cas l’Europe pourra sanctionner de la même façon qu’est sanctionnée actuellement la Hongrie.

    Si l’on passe outre l’obéissance au diktat européen, il n’est reste pas moins une difficulté majeure : l’article 88-1 de la Constitution française.

    Désobéir reviendrait alors de facto à devoir modifier notre Constitution sous peine d’inconstitutionnalité, et modifier notre la Constitution ne serait-elle pas l’occasion de rayer d’un trait de plume toute référence aux engagements européens de la France ?

    La désobéissance est à mon sens consubstantielle à la dénonciation pure et simple de l’ensemble des traités européens, entraves capitalistes par excellence.

    Je n’y vois aucun repli nationaliste ou souverainiste mais une simple application effective du principe de subsidiarité cher aux européistes selon lequel l’action politique doit revenir à l’autorité la plus pertinente.
  • a pris position important 2018-09-16 03:47:44 +0200
  • a commenté 2018-05-06 15:34:21 +0200
    Favorable
  • a pris position favorable 2018-05-06 15:34:21 +0200
  • a commenté 2018-02-01 17:56:11 +0100
    “Désobéir n’impose pas de sortir des traités”, non mais la seule alternative à l’Europe libérale est de changer les traités fondamentalement. Sinon il faut en sortir…
  • a pris position important 2018-02-01 17:56:09 +0100
  • a pris position favorable 2018-02-01 17:56:08 +0100
  • a commenté 2018-01-09 20:54:58 +0100
    On ne peut plus faire campagne simplement en disant : il faut changer l’Europe.
    Tout le monde est d’accord avec ça.
    Il faut dire l’Europe qu’on veut; le PCF le fait et bien.
    MAIS il faut aussi dire COMMENT on va vers l’Europe qu’on veut. Et COMMENT on résiste à l’Europe qui nous agresse. Et sur ce sujet, on a une fâcheuse tendance à ne rien dire.
  • a commenté 2018-01-09 06:56:19 +0100
    Que nous soyons dans l’UE ou non, il y aura des représailles, en sortir n’y change rien. Nous sommes devenus totalement dépendants ou presque des autres pays avec la désindustrialisation, ce qui nous rend d’autant plus vulnérables. En l’etat nous ne sommes pas capables d’assurer nos besoins puisqu’ils sont couverts par les importations.
  • a commenté 2018-01-09 00:37:27 +0100
    Désobéir, c’est s’exposer à des représailles financières et au bout sortir de l’Europe. Rester dans l’Europe, c’est en accepter les règles ou alors il faut modifier les règles communautaires. Question difficile dans une Europe où l’extrême droite arrive aux manettes dans plusieurs pays (Pologne, Hongrie, Autriche, …)
  • a pris position important 2018-01-09 00:37:26 +0100
  • a commenté 2017-12-26 18:48:55 +0100
    important
  • a pris position important 2017-12-26 18:48:54 +0100
  • a commenté 2017-12-26 18:48:31 +0100
    C’est une question que je me pose également: peut-on désobéir aux traités (donc ne pas les appliquer)? Peut-on sortir des traités mais rester dans l’UE? Peut-on désobéir en restant dans l’UE?
  • a publié dans Elections Européennes 2019 2017-12-22 14:16:34 +0100