Amendements - Bilan critique - Congrès PCF

P7 - L1-3 - absence d'analyse des causes externes
Contributeurs :

Notre affaiblissement, comme celui de la quasi-totalité des partis communistes d'Europe (pour certains à un niveau bien plus grave que le notre, je pense à l'Italie par exemple), n'a pas "pour cause principale des choix politiques initiés par nos principaux dirigeants", mais des causes externes, complexes, qu'il faut analyser pour pouvoir y répondre. Je propose donc de remplacer " Il a pour cause principale des choix politiques initiés par nos principaux dirigeants et obstinément poursuivis malgré les alertes et les échecs." par "Il s'inscrit dans un déclin global des partis communistes en Europe, et est le résultat d'un grand nombre de facteurs externes, qu'il nous convient d'analyser en profondeur afin de pouvoir y répondre".

Les commentaires