Amendements - Congrès PCF

page 3, ligne 1, avant d'aborder le congrès, dire pourquoi nous sommes communistes
Contributeurs :

Amendement adopté à l'unanimité par le congrès de section de Quimper. Au début du préambule, page 3, avant la ligne 1, introduire les deux paragraphes suivants : Le dépassement du capitalisme, une nécessité historique Réchauffement climatique, pollutions, perte de biodiversité, pillage des ressources, menaçant l’existence même de notre planète; exploitation forcenée des hommes et des femmes ; dominations patriarcales et discriminations sexistes, racisme, xénophobie ; marchandisation de toutes les activités humaines et mise en concurrence forcenée des hommes et des territoires ; production de biens inutiles et besoins fondamentaux inassouvis ; explosion de la pauvreté et des inégalités ; course aux armements, conflits guerriers, crise de l’accueil des migrants ; concentration comme jamais auparavant des pouvoirs économiques, sociaux et politiques, laissant le plus grand nombre sans prise sur son destin. Parce qu’il place au cœur de son système de domination de classe l’accumulation du profit, le capitalisme nous conduit à l’abîme, il alimente les désordres du monde, il piétine la démocratie, il fait obstacle à l’émancipation de chacun-e, à la nécessité de libérer les énergies créatrices pour faire face aux défis de notre époque. Le dépassement du capitalisme et des systèmes de domination est à l’ordre du jour ! Le communisme, un idéal démocratique, une visée historique, un chemin de lutte Face à ce système prédateur et dominateur, nous voulons porter de manière offensive notre idéal communiste d’une société d’émancipation humaine, de démocratie économique et politique, de partage des richesses, des pouvoirs, des savoirs, comme visée historique et chemin de lutte. Si nous avons une haute ambition pour notre parti communiste, c’est parce que nous voulons qu’il soit à la hauteur des combats à mener pour mettre en échec les forces du capital, pour ouvrir une alternative révolutionnaire. Cette ambition nous la mettons au service des intérêts populaires. Malgré le maintien d’un groupe communiste à l’Assemblée Nationale qui se bat d’arrache-pied aux côtés du groupe communiste du Sénat contre la casse sociale et pour des solutions progressistes, le parti communiste est sorti affaibli des échéances de 2017. Loin de s’y résigner, les communistes se sont engagés collectivement dans la préparation de leur congrès extraordinaire, avec la volonté de révolutionner leur parti, de renouveler en profondeur sa stratégie, ses pratiques, son organisation. Nous sommes dans un moment historique.

Les commentaires

  • a commenté 2018-11-13 10:22:35 +0100
    notre préoccupation a été de ne pas faire de l’entre-soi mais de donner des raisons de nous rejoindre à tous ceux qui veulent agir pour l’émancipation humaine.
  • a publié dans Amendements - Préambule 2018-11-13 10:02:15 +0100