Amendements
Pour une nouvelle stratégie de rassemblement et d'unité populaire - Congrès PCF

Eviter l'effacement
Contributeurs :

Page : 18 Ligne : 7 à 39 Remplacer le texte par : 5-3/ Eviter l'effacement Les grandes heures du Parti c'est quand il a été moteur du rassemblement, non pas autour de lui, mais avec les autres. Sur les trois dernières décennies, le Parti a progressé en nombre d'adhérents et en force organisée à deux reprises : en 2005 nous avons été moteur dans le rassemblement (partage du temps de parole) et 2012 c'est le choix du Front de gauche… Dans les deux cas un choix clair, un engagement total et un parti qui progresse avec ses idées qui nourrissent pleinement le débat public. En 2017 notre effacement est bien plus lié à notre illisibilité stratégique qu'à notre présence, ou pas, à la présidentielle avec un candidat communiste. Notre effacement, c'est qu'à force de mettre en avant la dimension institutionnelle de notre combat, et donc la nécessité d’alliances majoritaires, dès le 1er tour , avec le PS, nous avons de fait privilégié les batailles pour quelques places au détriment de la cohérence. Cela a brouillé notre message et la vraie nature de notre combat. Lutter contre notre effacement passe par refuser la voie du renoncement. Pour nous, il ne peut y avoir d’alliance politique possible qu’à gauche, pour une politique de gauche, sur un contenu politique osant s’attaquer aux logiques du capitalisme.

Les commentaires