Initiatives - Congrès PCF

Solidarités climatiques et au delà
Contributeurs :

Bonjour, Les catastrophes climatiques s'avèrent de plus en plus fréquentes et destructrices dans notre pays. Il est important de comprendre les raisons profondes qui les amplifient (comme par exemple un article du prochain numéro de notre revue Progressistes l'explique concrètement pour les incendies) et de mettre en oeuvre les solutions adéquates. Néanmoins, tout-e-s nos élu-e-s municipaux pourraient travailler avec le conseil municipal dont ils-elles sont membres à la façon d'organiser l'entraide en cas de catastrophes dans leur propre commune, dans les communes voisines, dans leur département et leur région. Il faudrait recenser les moyens matériels pouvant être mis à disposition suivant les types de catastrophes, les habitant-e-s de la commune prêt-e-s à apporter un coup de main et la nature de celui-ci ou à loger quelqu'un pour quelques temps, constituer une liste e-mail de ces personnes pour les contacter rapidement. Bien entendu, l'intervention de ces personnes devra être menée sous la responsabilité des services adhocs en charge de la situation de catastrophe et/ou des associations autorisées à intervenir. On devine que la même démarche pourrait être envisagée pour recenser les personnes d'une commune en capacité d'héberger des migrant-e-s, de façon temporaire ou provisoire.

Les commentaires

  • a commenté 2018-03-09 08:24:32 +0100
    Bonjour Guillaume,

    Je t’accorde que cela ressemble à de la pure solidarité humaine et que des associations pourraient la prendre en charge.

    Mais nous pourrions avec nos élu-e-s être à l’initiative et suivre la mise en place de celle-ci qui peut avoir un impact non négligeable sur d’une part le retour de la compréhension de l’utilité du politique et d’autre part la reconstruction du vivre ensemble dans sa commune, dans son canton, dans son département, dans sa région, dans sa nation.

    Et je te suis totalement sur l’idée qu’il faut apporter des solutions: mais cela commence toujours avec un état des lieux et de la situation du territoire considéré pour pouvoir être le plus pertinent possible. Là encore il s’agit d’être à l’initiative et d’agir en concertation avec la population concernée dont la participation de plus en plus large doit être notre crédo.
  • a commenté 2018-03-06 20:50:06 +0100
    L’idée est plaisante mais il ne s’agit “que” de solidarité bien qu’elle soit nécessaire ! La solidarité accompagne le système et n’aide pas à en sortir !

    Nous devons pour être entendu donner envie de se mobiliser. Il nous faut nous battre, faire des revendications. Proposer des nouvelles solutions.

    Un exemple sur le sujet ? Se battre dans les municipalités pour que les camions et bus soient des véhicules électriques ou utilisent des combustibles écologiques. Cela peut avoir un impact sur la pollution atmosphérique, sur la pollution sonore. Cela favorisera le développement du rail pour le transport sur de longue distance (car un camion électrique actuellement ne peut pas faire de longue distance).

    Il y a certainement d’autres propositions, d’autres revendications. A nous d’y réfléchir, d’en apporter et de les échanger entre nous !
  • a publié dans Initiatives 2018-02-26 11:52:58 +0100