Initiatives - Congrès PCF

Dépasser le capitalisme ? S'attaquer aux solidarités
Contributeurs :

Évidemment nous communistes, nous revendiquons de la solidarité. C’est dans notre âme de vouloir aider les personnes en difficultés. Mais la question reste que si nous souhaitons faire une révolution et changer de société il faudra se décider à se dire que les solidarités, au moins comme elles existent actuellement, accompagnent le système elles nous donnent bonne conscience nous endorment et surtout permet de maintenir celui qui récolte la solidarité dans le système sans avoir à en changer.


Donner de l’argent au SDF est certes moralement bon, mais est-ce ainsi que nous le faisons sortir de sa situation ? La question fondamentale n’est donc pas de savoir quelle solidarité mais savoir ce que nous mettons en place pour qu’il n’y en ait pas besoin.


Si la question de la défense de solidarité ne peut pas être abolie, il faut qu’elle soit, au moins chez nous, chez des révolutionnaires souhaitant changer de société qu’une question de « transition » et qu’elle n’en soit en aucun cas plus.


La priorité est donc bien de s’attaquer de front et faire des nouvelles propositions pour que les solidarités ne soient pas nécessaires.


Dans le cadre de la sécurité sociale (la caisse générale de sécurité sociale pas les mutuelles et autres assurance), parle-t-on de « solidarité » vis à vis du malade ? Il s’agit d’une caisse qui donne selon les besoins et tous ceux qui n’ont pas ces besoins participent à cet échange par une cotisation dans l’idée qu’un jour ils pourraient aussi en avoir besoin.


Il en va de même avec le crédit. D’un point de vue « capitalo-humaniste » le crédit est une solidarité vers celui qui a besoin et qui n’aurait pas les moyens. Mais nous pouvons dépasser ce point de vue de financement et comme pour la caisse générale de sécurité sociale, il serait possible d’envisager une caisse d’investissement où toutes les institutions de production de richesse que sont notamment les entreprises participeraient à l’investissement selon les besoins et les nécessités.


Deux exemples parmi d’autres pour montrer que la réflexion n’est pas tant de voir de quelles solidarités nous aurions besoins et des méthodes à mettre en place mais de voir des solutions pour dépasser un système qui pour se maintenir fait appel à la charité bonne chrétienne ou la solidarité.


Les commentaires

  • a commenté 2018-03-11 20:02:06 +0100
    #Guillaume emesge
    #Hervé Radureau #Stéphan Manganelli #Odile Planson
    #Aline Béziat #Monique Bernard

    Guillaume, ne trouve pas “dommage que [ta] contribution ne serve qu’à discuter de comment mettre en forme nos contributions et commentaires”.

    C’est un vrai souci l’absence de pouvoir mettre un peu de mise en forme.

    Dans les commentaires, on peut naturellement conserver les retours à la ligne… Et les sauts des paragraphes. C’est déjà ça

    J’ai déposé deux contributions-suggestions sur la mise en forme en complément de ta proposition; mais avec le souci que les camarades puissent le faire au fil de l’eau en tapant directement en ligne leur contribution.

    Dans l’atelier Révolution numérique
    http://congres2018.pcf.fr/72064/autre_test_html

    http://congres2018.pcf.fr/72064/dernier_test_html
  • a commenté 2018-03-11 09:54:59 +0100
    <b> Non ne vous amusez pas à entrer directement du html </b>
  • a commenté 2018-03-11 09:52:19 +0100
    <b>Test usage direct du html dans la fenêtre contribution </b><br> Test d’usage direct du HTML pour ceux qui veulent entrer directement leur texte en le formatant simplement au fil de l’eau.<br> <i>Il suffit en effet de connaitre 4 “commandes”, des balises pour réaliser une mise en page rapide au fil du texte</i><br>
    (A priori le système est configuré pour reconnaitre automatiquement les liens donc pas de souci…). Mais il y a en peut-être un avec la balise BR… qui se souligne en rouge (on va voir par la suite)

    <p> Le HTML est le texte que vous souhaitez, entouré d’une balise ouvrante et d’une autre fermante (la même que la balise ouvrante mais avec l’ajout de / comme ci-dessous.</p>
    <p> Le principe : &lt; initiale balise 1 &gt; votre texte entre les deux &lt; /initiale balise 1 &gt; (Attention à bien rajouter le / pour bien fermer le passage de votre texte et attention à l’ anglais des balises!)</p>
    <p>Une exception: pour un simple retour à la ligne. l’Initiale de la balise est BR. Il n’y a pas de balise fermante mais deux lettres. Seule la balise ouvrante existe! <br>
    Elle ne crée pas de paragraphe…<br> Le texte repart naturellement, c’est à dire simplement si aucune balise ne reste ouverte</p>
    <p><b>Les balises peuvent s’imbriquer comme ci dessous </b><br>
    &lt; initiale balise 1 &gt; votre partie 1 du texte <b> &lt; initiale balise2 &gt; et votre 2ème partie de texte et sa balise fermente &lt; /initiale balise 2 &gt; </b> <i> puis &lt; Initiale Balise 3&gt; La 3ème partie du texte et sa balise de fin &lt; /initiale Balise 3 &gt;</i> et la fin de votre texte dans sa première mise en forme et sa balise de fin &lt; /initiale balise 1 &gt; et éventuellement une balise BR pour un simple retour à la ligne</p>

    <p>
    Les 4 Balises courantes qu’il suffit de connaitre pour formater votre texte: P pour paragraphe, B pour gras, I pour italique, BR pour retour simple à la ligne (pas de balise fermante).<br><b> Pas d’espace entre les chevrons simples ouvrant et fermant de la balise et l’initiale à utiliser </b><br>
    Il existe des commandes pour les listes numérotées ou à puces, mais pour ne pas avoir à les utiliser ou les apprendre <br>
    - il suffit de d’utiliser la balise de retour à la ligne BR et de mettre au début de chaque item un tiret et de clore l’item par un nouveau BR <br>
    - pour chaque nouvelle ligne <br>- …<br> 999) ou d’utiliser des numéros à la place des -), <br>2) etc.

    </p><p><b>Test</b> avec les initiales des balises en lettre <i>minuscule et non en majuscule</i>. Ne devrait pas avoir d’incidence
    </p><p> Paragraphe</p>

    <p><b> Gras Bold en anglais </b><br><i> Italique </i></p>

    <h2> FIN en titre H2 (initiale de la balise H2) H est donc une 5ème balise pour faire des titres <br>
    Pas besoin de balise BR ou P avec la balise H et le numéro qui fait la taille du titre.</h2>

    <h1> FIN en titre H1 (initiale de la balise H1) </h1>

    <h3> FIN en titre H3 (initiale de la balise H3) </h3>

    <h1>Pour vous entrainer ou préparer votre texte avec ses 4 ou 5 balises…</h1><br>
    1) Il suffit de taper votre texte dans votre logiciel de traitement de texte et de l’enregistrer au format .txt. <br>
    2) puis le renommer dans votre explorateur .txt.html. Si vous chercher l’ouvrir, il s’ouvrira dans votre navigateur. Et vous verrez si vous avez ouvert et fermer correctement les balises…<br>
    3) En cas d’erreurs, ouvrez le fichier avec bloc-notes ou un autre éditeur de texte simple par la commande “ouvrir avec” du menu contextuel <br>
    4) Corrigez. Enregistrer. Ne le fermez pas tout de suite! <br>
    5) Rafraichissez votre navigateur qui mettre à jour sa mise en page. <br>
    -) Si nécessaire recommencer en 4<br>
    6) Sélectionner et Copier votre texte affiché dans bloc-notes ou votre éditeur de texte <br>
    7) Coller dans la zone contribution de l’atelier. Croiser les doigts….<br>

    Amusez-vous bien<br>
  • a commenté 2018-03-10 04:45:00 +0100
    Bonjour et merci Guillaume pour tes explications

    Si dans les commentaires, la structure basique d’affichage des paragraphes est respectée, il manque encore pas mal de fonctionnalités d’édition comme sou- et sur-ligner, graisser, justifier, mettre en italique, introduire une adresse URL, …

    Je pense donc que ta méthode doit aussi s’appliquer aux commentaires pour rendre les textes plus lisibles et plus modernes.

    Je vais essayer
  • a commenté 2018-03-09 08:28:42 +0100
    Bonjour Guillaume,

    Toutes mes excuses: Je sors de ton sujet mais pourrais-tu STP expliquer comment tu as réussi à formater ton texte en paragraphe (tu auras noté que cela n’est pas ait automatiquement avec un outil d’édition et d’affichage totalement déficient)

    As-tu utilisé le langage HTML pour cela, par exemple?
  • a publié dans Initiatives 2018-03-08 16:33:31 +0100