Amendements
Pour une nouvelle stratégie de rassemblement et d'unité populaire - Congrès PCF

Les élections européennes de 2019
Contributeurs :

Page 18, ligne 36. Ecrire après "classe": La bataille doit se mener pour faire échec à la fois à la montée de l'extrême droite en Europe et en France, et à la stratégie de Macron visant à réitérer le hold up politique du deuxième tour de l'élection présidentielle. Notre visée est celle d'une Europe de progrès démocratique, social et écologique, une union de peuples et de nations libres, souverains et associés. Le PCF doit se mobiliser derrière le chef de file désigné par le PCF pour cette élection, continuer sans relâche à chercher à créer les conditions d'une liste d'union suffisamment large pour envoyer des députés de gauche et communistes au Parlement européen, et travailler dès maintenant pour une liste, la plus large possible, dirigée par Ian Brossat.

Les commentaires

  • a commenté 2018-11-05 17:53:55 +0100
    Non, la critique que je formule est très précise: elle consiste à souligner que cet amendement vise à faire disparaître une idée essentielle du § 5.3 auquel il s’applique: menons la bataille sur nos idées. Oui, le PCF doit se mobiliser derrière Ian Brossat, mais à partir de nos idées, comme il l’a dit lui-même d’ailleurs. Travailler dès maintenant pour une liste la plus large possible, oui. Mais sans renoncer à nos idées. Si l’amendement de Pascal Lederer réaffirmait cette idée, je le voterais des deux mains. Mais je ne crois pas que cet “oubli” soit fortuit.
  • a commenté 2018-11-05 14:57:53 +0100
    Le commentaire d’Alain Tournebise est infondé. Si j’insiste dans l’ amendement proposé sur ce que devrait-être selon moi, la visée à moyen ou long terme qui devrait être celle de la campagne européenne, son objet n’était pas d’en décrire le programme en détail. Le reproche qu’Alain Tournebise me fait peut tout à fait s’appliquer au texte du paragraphe 5.3 de la base commune pour lequel je propose cet amendement. Alain Tournebise signifie-t-il qu’il est en désaccord avec: “Notre visée est celle d’une Europe de progrès démocratique, social et écologique, une union de peuples et de nations libres, souverains et associés.”? Qu’il le dise clairement. Ou bien est-il opposé à ce que “Le PCF doit se mobiliser derrière le chef de file désigné par le PCF pour cette élection, continuer sans relâche à chercher à créer les conditions d’une liste d’union suffisamment large pour envoyer des députés de gauche et communistes au Parlement européen, et travailler dès maintenant pour une liste, la plus large possible, dirigée par Ian Brossat.”? Alain Tournebise ne formule que des critiques vagues et infondées.
  • a commenté 2018-11-05 12:29:47 +0100
    Ca commençait bien. Mais cela finit sur le sempiternel appel à l’union purement électoraliste, sans contenu. Qui est l’antithèse du fondement même de cette base commune adoptée par les communistes.
  • a publié dans Amendements
    Pour une nouvelle stratégie de rassemblement et d'unité populaire
    2018-10-27 17:08:13 +0200