Amendements
Pour un Parti communiste utile, agissant, audacieux et novateur, internationaliste et révolutionnaire - Congrès PCF

Pour un parti immergé dans la société, pas de régression au "parti d'avant garde"
Contributeurs :

Page 20 ligne 27 à 31 réécrire: l.27 C'est dans la pratique, et non par l'auto-proclamation, que le PCF, immergé dans la société, peut jouer un rôle d’éveilleur et de catalyseur politique  dans les luttes pour dépasser le capitalisme. Le mouvement communiste, et le PCF , au nom de leur qualité autoproclamée  d'avant garde, ont cru jadis pouvoir dicter aux sciences leurs résultats, comme avec la désastreuse affaire Lyssenko, aux artistes ce qu'ils devaient élaborer, aux écrivains leurs thèmes, etc..Il a tardé à reconnaître la portée humaniste et émancipatrice de la psychanalyse, à prendre en compte les luttes féministes contre le patriarcat, pour l'environnement, contre l'homophobie, pour les droits des LGBT, etc.. Le PCF est  riche des apports du marxisme ; c’est nier la démarche même de  Marx et de bien d’autres que de ne pas nourrir constamment sa réflexion des   apports de tous les   courants progressistes, humanistes, marxistes ou pas.  Le relativisme positiviste, qu'il faut combattre, pose sans cesse de nouvelles questions et défis au matérialisme dialectique.e Le PCF n'est pas extérieur à la société, il doit être à l'écoute de tout ce que la société apporte de connaissance du monde pour mieux le transformer. C'est le parti de la libération de l’initiative populaire et intellectuelle dans toutes ses dimensions, le parti de l'initiative communiste  »

Les commentaires