Amendements - Bilan critique - Congrès PCF

Chapitre 1 Un bilan critique page 6
Contributeurs :

Après la ligne 47 je propose d'ajouter le texte suivant: Cet affaiblissement politique s'est accompagné d'une perte importante du financement public des partis politiques de l'ordre de 8 millions d'euros sur 5 ans entre 2017 et 2022. Il faut également y ajouter la DETTE du PG et de la France Insoumise pour les deux campagnes électorales de 2012 (PG) et 2017(FI). Cette dette, jamais ni présentée aux communistes ni réellement revendiquée auprès de nos débiteurs s'élève entre 700 000 et 1 millions d'euros. Il est temps de demander des comptes à la FI car les mauvais choix politiques ont aussi des conséquences financières qui mettent le parti en danger.

Les commentaires