Amendements - Relever les défis de la crise - Congrès PCF

Chapitre 2: Relever les défis de la crise page 8
Contributeurs :

Page 8 lignes 2 à 5. Remplacer le texte actuel à partir de mais les multinationales etc par le texte suivant: Mais ces nouveaux outils sont dévoyés par la recherche obsessionnelle du profit et de la diminution des dépenses publiques. Les multinationales utilisent les gains de productivité pour faire baisser le « coût du travail », précariser les emplois, soumettre les formations à leurs exigences de rentabilité. Ces mêmes critères de gestion sont développés dans l’administration et les services publics pour faire baisser la dépense salariale dans la fonction publique. Cette dématérialisation des services publics supprime les contacts directs entre usagers et services. Il s’agit d’une véritable déshumanisation des rapports entre les usagers et les administrations. Ce qui devrait être un progrès de civilisation devient un outil d’exclusion de plusieurs catégories sociales comme les personnes âgées, les habitants des zones mal ou pas desservies par les réseaux de télécommunication, les personnes en situation de précarité etc. Les salarié·e·s du privé comme du public, dont l’emploi est supprimé sont rejeté·e·s dans le chômage.

Les commentaires