Amendements
Pour un Parti communiste utile, agissant, audacieux et novateur, internationaliste et révolutionnaire - Congrès PCF

Relancer l’activité du parti dans les entreprises et les lieux de travail.
Contributeurs :

S’organiser pour développer notre activité dans les entreprises et les lieux de travail où l’affrontement avec les forces du capital est le plus direct est indispensable. Pour cela il faut agir sur le « mal-travail ». La souffrance au travail, la précarité organisée, la mobilité imposée tend à devenir la norme. Les nouveaux modes d’organisation du travail, les évolutions techniques et technologiques transforment la vie quotidienne des salariés au travail. La révolution numérique, l’ubérisation, le statut d’auto entrepreneur modifient le lien de subordination des salariés avec leur employeur. Tout cela nécessite une réflexion approfondie pour être plus efficace dans notre militantisme. Il faut créer des réseaux de militants dans les grands groupes et les services publics pour alimenter et organiser notre activité. Il faut aussi agir pour des solutions innovantes comme la sécurité d’emploi et de formation. AMENDEMENT PAGE 21 LIGNE 27 en remplacement des lignes 27 à 55 actuelles

Les commentaires