Amendements - Relever les défis de la crise - Congrès PCF

pour relever les défis à la crise: donner à voir le communisme
Contributeurs :

Amendement – page 9 Ajout après ligne 37 et avant ligne 38 « Pour faire face aux défis de la crise, tenir notre place de parti communiste, notre responsabilité est grande. A nous de dégager l’en commun, de faire la relation entre les aspirations de chacun et la sortie du capitalisme. A nous, à partir d’expériences concrètes et de conquêtes concrètes que ce soit dans les luttes, dans l’émergence de mouvement de solidarité et d’entraide, dans la gestion des collectivités, dans l’appui au développement de formes coopératives de redonner confiance dans l’action collective et de montrer que l’épanouissement de chacun n’est pas qu’une affaire individuelle mais qu’il repose sur des ressorts collectifs : entraide ; lutte, solidarité, réformes progressistes et nécessité des partages de pouvoirs. A nous de mieux et plus donner à voir ce qu’on appelle le communisme du XXI ième siècle, l’écocommunisme, sans définir un modèle à atteindre mais en en donnant les grandes lignes, en montrant la continuité des combats mais aussi les ruptures fondamentales avec les dénaturations de ce qu’on a longtemps appelé le socialisme existant et qui n’avait rien de socialisme. A nous de travailler à construire le chemin avec tous ceux qui le souhaitent, dans un approfondissement de la démocratie, dans des rassemblements de type nouveau où le parti communiste aurait toute sa place sans être ni parti guide, ni parti à la traîne »

Les commentaires