Notre démarche stratégique de transformation et de rassemblement, sur la base d'un bilan de la période écoulée et des enjeux de la période nouvelle - Congrès PCF

IL EST URGENT PROPOSER LES BASES D’UN PROJET COMMUNISTE DE SOCIETE
Contributeurs :

Le capitaliste financiarisé aux commandes domine le monde et tente de s’imposer comme l’unique système possible. En France les politiques mises en œuvre par les gouvernements successifs ont fait le lit de la classe dominante qui est parvenue à installer à l’Elysée un de ses fidèle représentant en la personne de Macron. Ce système capitaliste est en crise, il génère casse sociale, misère, guerre, exode, détruit la planète. Il engendre aussi de multiples contradictions : Augmentation des richesses accaparées par quelques uns et pauvreté-mal vivre. Détournement des progrès technologiques qui sont mis au service de la finance au lieu de répondre aux besoins des populations. Le mode de production industriel piloté par la recherche de profits toujours plus élevés ne répond pas aux besoins de consommations Les populations veulent des services publics de qualité et proximité, la gestion capitaliste génère dégradation et disparition. Le capitalisme, et la politique mise en œuvre par Macron et son gouvernement est de plus en plus vécue difficilement, contestée, critiquée et le système capitaliste fait émerger des questionnements et apparait de plus en plus comme incapable d’assurer l’avenir de l’humanité. Le succès des états généraux du progrès social, la montée importante des luttes syndicales, associatives,citoyennes, la présence et l’engagement des militants et élus communistes sont autant de signes porteurs d’espoir et de semences pour écrire un projet crédible et audible. Le chemin et la construction de ce projet alternatif sera celui du peuple lui-même ou ne sera pas. Ce chemin passe par valoriser les luttes, éclairer sur leurs enjeux, favoriser les convergences. La présence et l’engagement des communistes doivent être de tous les instants. Le chemin vers l’alternative a besoin de propositions et d’initiatives communistes Les luttes sont indispensables à la construction d’un projet de société et d’une alternative mais pour ouvrir ce chemin et favoriser son avancée il faut un projet communiste. Aussi importantes et décisives sont les luttes, il y a des millions de salariées qui souffrent, sont mécontents mais pour des raisons diverses ne sont pas partie prenante des mobilisations. D’autres se sont réfugiés dans l’abstention, le repli etc. Parvenir à ce que les luttes portent chacune d’elle et ensemble une exigence d’une autre société nécessite d’aller au-delà des convergences ou de la complémentarité. La CGT ne dit pas autre chose, l’expression à l’issue de son dernier CCN parle « d’agir autour de propositions concrètes pour améliorer le quotidien du monde du travail et la création de milliers d’emplois et un autre projet de société » Il n’est pas possible d’attendre le congrès pour proposer et agir. C’est maintenant que nous devons jeter les bases d’un projet communiste, être présent, perçu, pris en compte dans les luttes et être vécu comme une force crédible pour participer à un avenir meilleur. Etre concret et visible passer a l’offensive sur : Des enjeux de sociétés en réponses aux attentes sociales, environnementales. Les enjeux travail (salaires, retraites, smic, conventions collectives, 32 heures) La protection sociale (100% sécu avec la prise en charge du risque dépendance !) L’égalité hommes femmes les services publics Les droits et la démocratie, l’école Nous devrions décider des mobilisations d’ampleur et dans la durée, peut être en priorisant un thème. Nous avons besoins de regagner en crédibilité, visibilité, être perçu comme utile, avoir comme objectif de marquer des points et surtout permettre à ceux qui luttent et ont intérêt au changement de s’engager avec nous sur le chemin de l’avenir. Il faut pour cela une mobilisation de toutes nos forces, les adhérents, sections, fédérations, la direction nationale, les élus, une articulation entre présence au cœur des luttes, débats propositions et utilisations de tous les vecteurs médiatiques, prévoir des temps forts, des actions concrètes. Cette mobilisation devrait comprendre un volet enjeu européens (contre le dumping social, pour le développement des service publics) Oui le PCF à un rôle important pour aider à des mobilisations victorieuses mais il a le devoir ouvrir le chemin d’un projet de société, pour y parvenir il faut faire vivre le communisme Les réponses aux questions de l’alternative politique, du rassemblement des forces de gauche sont aussi indispensable pour ouvrir des perspectives mais ces réponses sont au service du projet.

Les commentaires