Amendements - Bilan critique - Congrès PCF

Partie 5 Page : 18 Lignes : 23 À 32 incluses. Candidatures.
Contributeurs :

Remplacer le titre et le paragraphe par : « Soutenir des candidat.e.s à toutes les élections» MOTIVATION : La voie démocratique étant celle que nous avons choisie pour changer de société, les échéances électorales font partie intégrante de notre stratégie de rassemblement populaire autour d’objectifs anticapitalistes, elles sont des moments importants de la mise en œuvre de notre stratégie de rassemblements des des contenus anti-capitaliste. Donc à tous les niveaux institutionnels cette ambition politique nous conduit à travailler pour créer les conditions du rassemblement sur la base d’un programme politique, duquel seront issu.e.s les candidat.e.s, en nous adressant aux forces organisées et aux citoyen.ne.s. de gauche et écologistes ; le moment venu c’est au vu de l’état de constitution ou pas de ce rassemblement et de ce programme, que les communistes dans l’ère territoriale concernée, décident des candidatures qu’ils vont soutenir : membres du partis, ou non-membres. Décider à l’avance qu’en tout lieu et tout moment il y aura des candidatures du PCF est la négation du combat politique sur notre stratégie et tourne le dos à toute dynamique de rassemblement sous des formes variées selon les moments et les conditions politiques. Il ne s’agit pas de compter les soutiens au PCF mais de gagner la mise en œuvre de choix politiques alternatifs portés pas les forces et citoyen.ne.s qui aspirent à la transformation sociale.

Les commentaires

  • a commenté 2018-11-11 19:22:24 +0100
    Même si je n ai pas tout à fait la même proposition que toi, j ’ai le plaisir de constater mon camarade que tu as choisi d exprimer librement ton point de vue ce qui est la moindre des choses au Parti Communiste

  • a commenté 2018-11-10 16:57:36 +0100
    Je suis en désaccord total avec cette proposition car elle tourne le dos à la volonté exprimée par une majorité de communistes en choisissant le “Manifeste” comme base commune.
    Je suis d’accord pour reconnaître que le texte de la base commune mérite d’être complété, renforcé, développé, car il a été écrit semble-t-il dans l’urgence après que le CN de juin 2018 ait échoué à produire un texte rassembleur.
    Par contre cette proposition d’amendement est en contradiction totale avec le message fort du vote des communistes les 4-5 et 6 octobre que Pierre Laurent a souligné dans son intervention au CN des 14 et 15 octobre en ces termes: « Le choix du Manifeste a un sens, et il a été résumé de cette façon : mettre fin à l’effacement du Parti. Il marque le plus souvent, pour les camarades qui ont soutenu ce texte, la volonté d’une affirmation plus forte de notre parti et une critique de la conduite de nos choix unitaires. Ce message doit être entendu. »
    Je suis au regret de constater mon camarade que tu as choisi d’ignorer un des points forts du “Manifeste”.
  • a publié dans Amendements
    Bilan critique
    2018-11-06 11:44:07 +0100