Initiatives - Congrès PCF

Logement pour tous !
Contributeurs :

Militant actif pour DAL44 (Droit Au Logement), je vois depuis des années la dégradation des conditions de logement pour les plus défavorisés (travailleurs-euses pauvres, chômeurs, minima-sociaux, migrants, etc...). Se loger est devenu un parcours du combattant, quand 2,5 millions de logement sont vides., et que les prix des loyers ont explosé. C'est 4,5 millions de personnes qui souffrent du mal et non logement. Avoir un logement, un toit à soi, c'est absolument vital ! Il faut en finir avec le logement cher, pour aller vers un logement d'usage bon marché (25 % maxi des revenus nets d'un ménage) Pour cela diverses mesures, à court et moyen terme : - encadrement immédiat des loyers sur la base du secteur HLM. - mise en œuvre de la loi de réquisition pour les logements vacants. - taxation conséquente sur les locations type AirBnb, qui enlèvent du logement disponible. - mettre fin aux expulsions locatives sans solutions de relogement, et développer l'accompagnement social à ce niveau. - création d'un service publique du logement qui encadre totalement le marché locatif privé et social - renforcement de la loi SRU à hauteur de 30% réservé au logement très social, et contraintes sur les communes qui sont hors la loi. - désengorgement des dispositifs d'hébergement (trop de personnes sont coincées dans l'errance sociale) - construction massive de logements bon marchés, par des aides à la pierre plus importantes. - taxation des multi propriétaires (l'usage voudrait 1 toit pour 1 ménage) et donc des spéculateurs. - revoir l'aménagement des territoires, pour redévelopper le monde rural. Des HLM en campagne c'est possible et il y a des besoins. Il faut en finir avec les quartiers ghettos et les barres HLM. Je compte donc sur mon parti pour mettre dans son programme un volet ambitieux, réaliste sur le logement. C'est un impératif pour que le droit au logement ne reste pas une vague promesse de campagne, qu'on oublie très vite au moindre problème de réalisation, en renvoyant la responsabilité vers d'autres. Ce droit, bafoué, piétiné, non respecté, doit être une priorité, qui garantira un toit pour toutes et tous sans distinctions, ni discriminations. Et j'invite mas camarades à filer un coup de main aux associations militantes qui luttent auprès des laissées pour compte. L'implication des sections du parti dans les collectifs de lutte est aussi une option. La solidarité est un devoir de toute la nation ! Plus personne à la rue c'est possible, et c'est la loi ! Merci de prendre en compte, et je reste à disposition pour un travail plus conséquent sur ce volet.

Les commentaires

  • a publié dans Initiatives 2018-02-26 12:25:46 +0100