Amendements
Un nouvel internationalisme pour relever le défi de la mondialisation capitaliste - Congrès PCF

après la chute du mur de Berlin
Contributeurs :

amendement: P14 ligne 37 à 43 : remplacer le paragraphe par : "Après la chute du mur de Berlin et l'échec de l'expérience soviétique, l'existence d'une expérience propre du communisme français a permis au PCF de ne pas être emporté dans l'effondrement de l'URSS et de décider de rester le PCF. Par la suite la réflexion sur les causes de l'échec du "socialisme réel" s'est approfondie, notamment avec l'affirmation que les moyens doivent être conformes au but ( " la fin ne justifie pas les moyens", la démocratie comme but et chemin , le communisme comme but et chemin) " vœu  :faire suivre la motivation de l'amendement Aujourd'hui, s'emparer des recherches historiques sur ce qu'a été et ce qu' a représenté l 'URSS, et retracer l'histoire de notre parti à travers ses décisions de congrès me semble utile pour la formation des militants, par contre un "bilan communiste" ( pourquoi pas globalement positif!) semble un retour a une histoire officielle tout à fait apte à nous enfoncer dans la "diabolisation construite contre nous".

Les commentaires