Elections Européennes 2019 - Congrès PCF

Sortie de l'UE, de l'Euro et de l'OTAN
Contributeurs :

Nous devons impérativement promouvoir la sortie de l'union européenne par l'article 50 du traité sur le fonctionnement de l'union européenne. Article 2 1. du traité sur le fonctionnement de l'union européenne. : "Lorsque les traités attribuent à l'Union une compétence exclusive dans un domaine déterminé, seule l'Union peut légiférer et adopter des actes juridiquement contraignants, les États membres ne pouvant le faire par eux-mêmes que s'ils sont habilités par l'Union, ou pour mettre en œuvre les actes de l'Union." En d'autre terme l'Etat français est impuissant grâce au TFUE et a perdu en parti sa souveraineté sur les questions économique, budgétaire, écologique... Lisez le TFUE: http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=celex%3A12012E%2FTXT Vous verrez que grâce à cela nous ne pouvons pas interdire les délocalisations par exemple. D'un autre coté l'UE par l'intermédiaire des recommandations quelle produit encourage encore plus la guerre de classe, voulut, programmé par le pouvoir qu'il soit au main de l'UMP, du PS ou de LREM. Au bout de cela le grand gagnant de cette planification libéral ce sont les capitalistes ! Les recommandations de l'UE : http://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/PDF/?uri=COM%3A2017%3A509%3AFIN&from=FR Nous communiste avons le devoir de promouvoir une sortie par la gauche de l'UE (un leftxit) ! La proposition de sortie de l'UE étant ambitieuse cela suppose de revoir nos thèses programmatiques dans l'ensemble qui sont loin d'etre à la hauteur pour le moment !

Les commentaires

  • a commenté 2018-04-14 15:09:04 +0200
    Si nous sortons de l’Europe, elle va encore exister.
    Si nous sortons de l’Europe, le poids face aux multinationales sera encore plus faible
    Oui l’Europe n’est pas celle souhaitée, mais :
    Si nous sortons de l’Europe les partis de droite et d’extrême droite vont encore exister et ils feront la politique en France avec un Macronisme rallié aux droites rassemblées, les mêmes qui ont quittés le PS peuvent devenir des Macro/Le Peniste sans problème …
    Si nous sortons de l’Europe cela entraîne-t-il un renforcement du PCF?
    Et le point de vue de classe internationaliste qui risque d’être contredit par un nationalisme qui bien souvent à entraîné le parti dans des voix de garage
    Travaillons avec les autres camarades des pays européens pour définir Notre Europe qui doit constituer la base de notre tradition internationaliste de pensée universelle que nous avons initiés avec les Lumières ( droits de l’Homme, égalité homme/femme, droit du travail, droit de l’écologie, statuts des fonctionnaires …)
    Les travailleurs de beaucoup de pays attendent le PCF et les syndicats comme la CGT pour avoir une démarche globale dans leur pays à travers l’Europe.
    Je me souviendrai toujours d’une réunion sur un projet européen ou les syndicats anglais, finlandais, roumains et estoniens écoutaient religieusement les propos du camarade de la CGT alors que leurs syndicats représentaient souvent 80% de leur branche professionnelle. Eh bien oui en France on avait un droit du travail national et de plus on venait de mettre en place les 35 heures.
  • a pris position défavorable 2018-04-14 15:09:04 +0200
  • a commenté 2018-03-14 22:12:03 +0100
    Est-ce que Le fonctionnement de l’Europe n’est pas responsable de la monté du fascisme et de l’abstention?
    Que nous disent nos concitoyen-nes ?<< De toute manière maintenant on ne peut plus rien faire>> Ils,elles sont parfaitement conscient(e)s que les politiques d’austérité sont exigées partout: la casse des services publics, les licenciements, la casse des conquis sociaux, le moins disant social ,vie chère, car nous ne pouvons pas dire que ce passage à l’euro notre pouvoir d’achat n’en n’a pas pris un coup !! les salaires bloqués, baisse des retraites,des pertes de congés….!!c’est en France, Italie, Grèce( et eux n’ont vraiment pas été ménagés)Espagne,…….!! Donc ils,elles nous disent pourquoi voter? Ils,elles ont le sentiment que nos politicien-nes français-e-s n’ont plus la maîtrise de la politique interne. C’est la troïka : CE,BCE,FMI qui décident de tout!!
    Cette Europe n’est pas celle des peuple!!On nous a vendu une Europe pour la paix.(c’est pas gagnée) Nous communistes étions contre Maastricht, contre le traité constitutionnel on ne peut pas dire que nos doutes en cette construction Européennes n’étaient pas fondés!!concrètement qu’avons-nous gagné? Pouvons-nous blâmer les populations qui souhaitent en sortir? Nous voulions une Europe sociale l’avons-nous? NON.
    Comment convaincre de rester? Comment changer l’Europe de l’intérieur? comment prendre le pouvoir de l’UE?
  • a commenté 2018-03-11 12:35:52 +0100
    On ne peut pas faire une “Europe sociale” en restant dans cette Union européenne surtout quand on regarde ce qui s’est passé en Grèce .
    Sortons de l’UE, de l’euro et de l’OTAN pour reconstruire une europe sociale avec une monnaie commune et pour la paix hors de l’OTAN.
  • a pris position important 2018-03-11 12:35:51 +0100
  • a pris position favorable 2018-03-11 12:35:50 +0100
  • a commenté 2018-03-10 14:23:14 +0100
    A ceux qui lisent mon premier messages je tiens à dire que la légende des gouvernements impuissant face à l’UE et en partie vrai. Avec le traité de Maastricht nos gouvernants n’ont plus tous les pouvoirs pour agir. J’en veux pour exemple les amis de la direction, SYRIZA et Tsipras qui ont “magnifiquement” démontré qu’une autre UE est impossible et que dire l’inverse relève de l’enfumage ou de l’utopie. Je rappel que pour changer les traité qui régissent la vie politique de l’UE et donc des nations concernés il faut l’unanimité des 27 Etats. Cette unanimité vous ne l’aurez jamais car le grand nombre d’état implique qu’il y est des gouvernements socialistes, libéraux, conservateur etc… donc l’unanimité pour une autre UE est impossible.
    Si nous présentons une liste indépendante aux Européenne profitons en pour promouvoir un Leftxit car ça ne à rien sinon. Il y a suffisamment d’euro-béa à gauche (PS / FI / EELV / Génération …).
  • a pris position important 2018-03-10 14:23:14 +0100
  • a commenté 2018-03-09 08:48:07 +0100
    Bonjour Nicolas,

    Si la sortie de l’OTAN est à pousser car ce n’est pas une institution officielle basée sur des traités entre pays avec des impacts permanents dans la vie de tous les jours, je ne vois absolument pas l’intérêt de sortir de l’UE et de l’Euro. Disons que la sortie de l’OTAN doit pousser justement à une réflexion sur ce que doit être aujourd’hui une politique commune européenne de défense.

    Rappelons que l’autonomie de l’UE est toute relative et qu’en définitive les orientations, décisions et directives viennent des dirigeants des pays membres qui ont le culot de renvoyer les difficultés à l’UE alors qu’ils en sont les responsables.

    Sortir de l’UE et de l’Euro serait aller de Charybde en Scilla et ne nous éviterait pas les causes fondamentales de notre situation, à savoir le capitalisme et le libéralisme globalisés et financiarisés.

    L’UE avec le Parlement Européen aux pouvoirs évidemment insuffisants – comme le deviennent au passage les institutions parlementaires nationales où l’exécutif prend le dessus autoritairement (la France en est un bel exemple) est un moyen de se faire entendre et de construire des alliances.

    C’est pourquoi il me semble impératif que nous constituons au plus vite notre propre liste pour les élections à venir, qui devra chercher à s’ouvrir sur une base commune acceptable avec de potentiels partenaires.

    Les propositions de rejet à tout va de la part des partis populistes n’apportent aucune proposition de transformation réelle pour dépasser le système actuel et ne peuvent déboucher que sur une accentuation des divisions entre peuples et territoires.
  • a publié dans Elections Européennes 2019 2018-03-08 20:23:44 +0100