Amendements
Pour une nouvelle stratégie de rassemblement et d'unité populaire - Congrès PCF

Des liens qui se tissent et se nouent
Contributeurs :

Page 17 - de la ligne 48 à 51 - rajouts et rectificatifs - -------- En même temps, ils cherchent à diviser les revendications sociales, à affaiblir, à minimiser d’autres luttes aux potentiels émancipateurs considérables comme les luttes des femmes, des jeunes, des Travailleurs étrangers ainsi que celles concernant les identités ou encore l’écologie. ****** Page 17 - de la ligne 52 à 54 et Page 18 ligne 1 et 2 - rajouts et rectificatifs - ----- À l’opposé de ce travail de division, il s’agit de faire prendre conscience à tout l'électorat, que tous ceux qui s'activent dans des luttes sociales, culturelles, et écologiques se confrontent aux mêmes logiques financières qui captent les Profits et aux mêmes adversaires, qui les défendent et les activent. Il s'agit de mettre l'accent sur leurs aspirations communes pour accomplir un double besoin : celui d'avoir des institutions et des services publics de qualité sur tout le territoire ainsi qu'une évolution de toutes les solidarités universelles, accompagnées par une sécurité d’emploi, de formation et de revenus décents pour tous. ****** Page 18 - rajouter entre la ligne 5 à 6 ------ Au-delà de ces constatations, il y a besoin de liens qui se tissent et se nouent, pour que luttes, et constructions politiques convergent, se rassemblent et s'agrègent en permanence. Si l'on compare la société avec à sa base l'Individu, et un cerveau avec à sa base le Neurone, ce qui fait lien c'est le tissu nerveux du corps humain. Le cerveau n'a pas de chef et pourtant il fonctionne merveilleusement bien. Dans la société c'est la Démocratie Communiste qui va irriguer ce tissu nerveux et générer ainsi un tissage de liens extrêmements puissants qui fera, face au tissage de la pieuvre Capitaliste qui étouffe l'ensemble de la société. Le Communisme n'a pas besoin de chef mais de liens d'égalité, politiques, économiques et sociaux qui valorisent chaque individu. C'est la connaissance entre ceux qui s'activent avec les mêmes outils démocratiques et économiques qui va permettre à la reconnaissance des uns vis-à-vis des autres (même s'ils ne se connaissent pas) de générer une confiance telle entre tous, qui fera que le poumon de la société va se transformer par lui-même. Dans chaque individu se réfracte sa propre histoire générationelle et celle de la société, c'est cet ensemble d'éléments moteurs qui va générer un Individu Intégral. ***** C’est tout cela, la base sociale du rassemblement que nous voulons.

Les commentaires