Amendements
Pour un Parti communiste utile, agissant, audacieux et novateur, internationaliste et révolutionnaire - Congrès PCF

Force politiques de Gauche ou du Prolétariat ?
Contributeurs :

Page 20 - de la ligne 41 à 44 - rajouts ----- Nos propositions n’ont quasiment servi que dans les textes de Congrès et, très peu, dans les campagnes électorales. Cela n’est-il pas à la racine de la perte de visibilité et de crédibilité du parti ? Nombre de camarades ont tiré la sonnette d’alarme, à différents moments, jusqu'à baisser les bras, ne plus payer leurs cotisations et finir par démissionner ; acte politique douloureux et incommensurable. Il y a plus de Communistes à l'extérieur du Parti qu'à l'intérieur. ***** Page 21 - de la ligne 10 à 14 - Remplacer de Gauche par forces politiques du Prolétariat(*) – explications ***** (*) Les forces politiques de Gauche font partie intégrante du prolétariat mais bon nombre ne s'y reconnaissent pas. Il y a nécessité d'expliquer ce que sont les forces politiques du Prolétariat pour que Chacun s'en saisisse. * Pour rendre majoritaire l’exigence d’autres choix, il faut avancer des idées originales capables de faire reculer l’emprise des idées dominantes. Il faut avancer sur des solutions transformatrices à la hauteur du défi de transformation posé par la crise. Confrontons nos propositions avec les forces politiques du Prolétariat, agissons pour que les luttes s’en emparent. ***** Page 21 - de la ligne 17 à 19 – rajouts et rectificatifs ----- Notre action doit avoir une double dimension : contribuer au rassemblement pour faire reculer Macron jusqu’à créer les conditions d’une politique pour un communisme vivant, pour contrer le capitalisme, tout en construisant du communisme partout où cela est possible et en permettre son dépassement. ****

Les commentaires