Amendements
Pour une nouvelle stratégie de rassemblement et d'unité populaire - Congrès PCF

Rajouts - rectificatifs - explications
Contributeurs :

Page 18 - de la ligne 8 à 14 – rectificatifs - ----- Il faut viser des objectifs sociaux audacieux, travailler sans cesse les contradictions pour faire grandir la conscience de la nécessité, pour les réaliser, de bouleverser la logique du système, aussi bien en ce qui concerne les moyens financiers que les pouvoirs institutionnels. Qui d’autre que le Parti communiste peut assumer ce rôle, alors que les idées dominantes pèsent tant, dans toute la gauche politique et sociale et au-delà ? La conception de l’entente qui a prévalu s’est opposée jusqu’ici à tout cela et a conduit à notre effacement. ***** Page 18 - rajouter après la ligne 39 ----- Si le tissu nerveux de la Democratie Communiste s'active alors nous ouvrons des portes immenses pour l'action militante. Le Parti communiste va pouvoir se reconstruire. La Transversalité avec la Centralisation de l'Horizontalité des idées va produire des politiques d'excellences en scrutant les contradictions pour dépasser les divergences en vue de construire des convergences. Cette nouvelle façon de militer va bousculer nos habitudes. Apporter des réponses concrètes pour la construction d'une société inédite et de plus en plus communiste va nous permettre de dépasser le Capitalisme, et ouvrir de nouveaux champs d'actions et d'espoir. **** Page 18 - rajouter après la ligne 53 ---- L'urgence est de populariser la Démocratie Communiste pour la prise du maximum de pouvoirs disputés sur le terrain du Capitalisme et mener la campagne pour les Européennes en faveur de la création d'une Banque d'État et d'un Circuit Bancaire à taux zéro, pour qu'usagers et associations puissent utiliser cette Monnaie Commune en Euro totalement indépendante des circuits bancaires capitalistes. ***** Page 19 - rajouter après la ligne 2 ----- Il faut remettre au goût du jour la définition du Prolétariat et démontrer que le véritable clivage n'est pas Droite/Gauche mais bel et bien Capitalisme/Communisme. ***** Page 19 - de la ligne 17 à 21- rajouts et rectificats - ----- Il faut marcher sur deux jambes : luttes et constructions politiques. Cela exige des initiatives autonomes du PCF politisant les luttes, avec la constante ouverture au débat d’idées, et dans le même temps la formulation d’une proposition stratégique à l'ensemble du Prolétariat pour ouvrir une perspective face à la politique de Macron, celle de la Droite de l'Extrême Droite et des Sociaux Libéraux. ***** Page 19 - de la ligne 31 à 33 - Rajout ----- Il nous faut tendre la main et mettre au défi toutes les forces politiques de gauche, qui veulent en finir avec le Capitalisme, sans partenaire privilégié a priori, sur les réponses aux questions précises posées par les luttes. ***** Page 19 - de la ligne 34 à 38 – rajout + explication en finir avec notre peuple ----- (*) Notre peuple, Ce n'est pas notre peuple, il ne nous appartient pas, nous sommes partie intégrante de lui. Le Peuple est composé de Prolétaires et de Capitalistes. Besoin d'appeler un chat un chat. * Ce qui donne : S’attaquer à la domination du capital est décisif. Mais l’idée que ce n’est pas une question politique prédomine, de même que prédomine dans le prolétariat, l’idée qu’on pourrait se contenter de s’y adapter. C’est l’obstacle majeur auquel notre parti doit s’attaquer. C’est décisif pour réorienter notre stratégie et l’ancrer. ****** Page 19 - de la ligne 44 à 52 - rajouts ---- Aussi, outre les fronts que les luttes et l’actualité imposent, nous proposons que le congrès décide d’une campagne permanente sur le coût du capital et sur l'émergence d'une économie communiste. Nous voulons faire grandir la contestation radicale des critères de rentabilité imposés par le patronat, les actionnaires, les banques et les marchés financiers, en leur opposant le besoin une autre utilisation de l’argent pour l’emploi, la formation, la création de richesses dans les territoires, la satisfaction des revendications sociales et des besoins écologiques. Jugée nécessaire par une écrasante majorité de communistes, cette campagne serait transversale à nos différentes batailles communistes, sociales comme sociétales, et les renforcerait. De plus en menant en parallèle une campagne sur l'économie communiste pour la remise à niveau de tout le Secteur public, du bien commun, et de la solidarité universelle pour tous, l'électorat alors aura une véritable alternative pour se prononcer en faveur de telle ou telle économie. ******

Les commentaires