Notre démarche stratégique de transformation et de rassemblement, sur la base d'un bilan de la période écoulée et des enjeux de la période nouvelle - Congrès PCF

REPARER EN VOL UNE SOCIETE PRETE A EXPLOSER
Contributeurs :

REPARER EN VOL UNE SOCIETE PRETE A EXPLOSER Un effondrement du despotisme de la commission de L’union Européenne, sans la construction d’une autre cohérence répondant aux besoins sociaux des peuples européens, dans les besoins sociaux des peuples du monde, serait un recul de civilisation sans aucune mesure avec la chute d’un Empire antique. L’intrication et la complexité mondiale du système productif et des échanges sont telles, qu’il est absolument exclu de repartir de zéro, comme des nations et l’humanité ont pu le faire dans une économie agricole primitive, ce qui n’était déjà plus le cas pour la révolution russe et son développement, puis son abandon dramatique de la NEP, puisqu’il existait déjà des industries, très concentrées et des capitaux, en grande partie internationaux, occidentaux. La production est la base de la vie de la personne dans la société. Les producteurs en sont le centre. La situation italienne, politique et économique montre à quel point est fragile « l'équilibre » de nos sociétés et l’organisation de nos vies. La situation italienne n’est pas exceptionnelle, elle guette et est déjà en œuvre dans la France, l’Europe, le Monde. Notre société et la circulation mondiale du capital du CMMNI sont comme un avion supersonique qu’il faille réparer en vol. Il ne s’agit donc pas de casser la circulation mais de la rendre radicalement aux besoins humains, en quantité et en qualité, seule façon de poursuivre la course de l’humanité et de développer la société et la personne humaines. La commission économique du PCF, s’évertue à proposer des solutions pour cette réparation, loi SEF, création monétaire, Fonds de développement, crédits sélectifs, DTS, droits du travail, coopération des grandes zones mondiales de développement etc. Le rassemblement de protestation sans contenu est une illusion, plus dangereuse encore qu’un despotisme éclairé, lequel ne peut être qu’un palliatif sans lendemain. Il est plus que temps que le congrès du PCF mette au cœur de sa préparation la crise générale du capitalisme et les solutions à la crise générale du capitalisme. Il est plus que temps de donner une qualité nouvelle au développement humain. Les effets oratoires, des uns et des autres, dans la situation du pays et du monde sont plus qu’intolérables. Pierre Assante, mercredi 30 mai 2018

Les commentaires