Elections Européennes 2019 - Congrès PCF

Une liste contre l'Europe du capitalisme anti-UE
Contributeurs :

Trop de camarades se font de l'illusion sur cette Europe au bord de l'explosion . Si nous voulons retrouver du crédit électoral sur ce sujet auprès du peuple il faut rompre ouvertement avec cette Europe du chômage et de la précarité. Pour cela il faut construire une liste composée de révolutionnaires issus du courant communiste(PCF-NPA-LO-POID) allié à des citoyens anticapitalistes . On ne peut s'allier avec le PS-Hamon et les verts partisans de cette Europe de l'argent et des oligarques maffieux . Cette liste une fois composée doit être soumise à l'approbation de la base dans les entreprises et les quartiers des villes qui d'ailleurs peuvent soumettre d'autres candidatures. Son programme : sortir de cette Europe afin de retrouver notre indépendance et notre monnaie le Franc , développer notre industrie nationale et notre agriculture, supprimer le chômage et la précarité , augmenter les salaires et les retraites , défendre la langue française et ses langues régionales , ouvrir notre relation économique - sociale et culturelle à tous les pays du monde sans aucun ostracisme , sortir de l'Otan pour une politique de paix partout . Sans ce choc des idées révolutionnaires nous aurons un programme "fade et sans saveur" pour le peuple et nous laisserons aux fascistes et à Dupont-Aignan le monopole de la Nation souveraine . Personne ne peut croire que l'Europe des peuples se fera sur la base actuelle sans une "révolution" populaire dans chacun des pays membres de ce camp de concentration financier . La FI est divisée sur cette question et c'est normal car ce n'est qu'une alliance électorale autour d'un tribun momentané anti-communiste notoire . Nous devons promouvoir des dirigeants issus du peuple capables de combattre à armes égales contre la droite , l'Extrème-droite fasciste et toutes les formes de réformistes dit bourgeois(LRM-PS-Hamon-Verts). Proposer le changement de société au Pays est une nécessité révolutionnaire pour résoudre le déclin rapide de la France dans le concert des nations . Pas de demi-mesures opportunistes pour placer quelques députés au parlement européen à 20000 euros par mois alors que le salaire médian en France est à peine de 1500 euros. Soyons révolutionnaires face à cette Europe capitaliste qui sème la misère partout, qui suicide nos paysans et nos ouvriers . Après tant d'échecs électoraux consécutifs à la politique réformiste de dirigeants du PCF depuis le programme commun , alors que le capitalisme est dans une crise historique mortifère , il nous faut être à la hauteur d'une histoire en cours qui met la société communiste à l'ordre du jour d'une manière urgente . Bernard SARTON , section d'Aubagne

Les commentaires