Amendements
Pour une nouvelle stratégie de rassemblement et d'unité populaire - Congrès PCF

Rôle du parti I
Contributeurs :

Amendement adopté par la section de Saint Maximin (Var) Page 18 - lignes 8 à 14 : dans ce paragraphe, nous sommes surpris de voir nos objectifs limités aux aspects sociaux. Les problèmes environnementaux sont tout aussi importants pour l'émancipation des milieux populaires, tout comme la démocratisation et la moralisation de la vie politique. Nous pensons également important de rappeler ici que "l'émancipation des travailleurs sera l'oeuvre des travailleurs eux-mêmes"; d'où l'importance fondamentale de la discussion permanente, du partage du savoir et de l'élaboration collective. Nous pensons indispensable de rappeler aussi la modestie et l'humilité indispensable à tout révolutionnaire. Enfin, nous proposons la mise en place de structures à même de permettre l'échange et l'action collective. Amendement : remplacer le paragraphe par : Il faut viser des objectifs sociaux, sociétaux et environnementaux audacieux et en adéquation avec les préoccupations et les besoins de nos concitoyens. Il faut réfléchir et communiquer sans cesse avec les citoyens sur les contradictions entre les impératifs du système capitalistes et les besoins de l’humanité pour son émancipation, sa progression et son épanouissement, dans le respect de notre planète et de notre environnement. Cela permettra de faire grandir la conscience de la nécessité de bouleverser la logique du système capitaliste, aussi bien en ce qui concerne les moyens financiers, que les logiques de production et les pouvoirs institutionnels. Ce rôle, nous devons l’assumer avec la modestie et l’humilité indispensables à des révolutionnaires conscients qu’il n’existe ni vérité absolue, ni sauveur suprême, dans un débat permanent et respectueux avec nos concitoyens et nos partenaires. Pour cela, nous devons travailler à la mise en place pérenne de réseaux locaux et nationaux de réflexion, de débat et d’action, à travers tout le pays.

Les commentaires