Amendements
Pour un Parti communiste utile, agissant, audacieux et novateur, internationaliste et révolutionnaire - Congrès PCF

Transformations du parti
Contributeurs :

Page 21 - lignes 21 à 26, à partir de "Il revient au congrès …" : La réflexion sur la transformation du parti doit être menée bien plus avant qu'elle ne l'a été à ce jour. Il est indispensable qu'un grand chantier de réflexion et de proposition soit ouvert dans tout le parti. C'est de la réflexion et de l'échange entre tous les adhérents qu'une mutation suffisamment profonde pour adapter notre parti et nos pratiques militantes aux besoins de ce siècle doit naître. Sinon, elle a peu de chance d'avoir l'ampleur et l'efficacité indispensables à notre développement et à notre utilité pour transformer la société. Et cela doit se faire dans les plus brefs délais. Amendement : remplacer à partir de "Il revient au congrès…" par : Il revient au congrès de lancer les pistes d'une transformation novatrice de notre parti et de nos pratiques militantes. Il lui revient également de lancer une campagne nationale de réflexion et de proposition, au sein de notre parti et avec nos compagnons de route les plus proches, pour associer l'ensemble des adhérents et convoquer l'intégralité de notre intelligence collective, afin de définir et de mettre en pratique les mutations nécessaires à notre combat pour l'avenir. Les transformations nécessaires de nos statuts devront être opérées rapidement, à partir d'un bilan d'expérience, si besoin lors d'un congrès intermédiaire.

Les commentaires