Amendements
Un nouvel internationalisme pour relever le défi de la mondialisation capitaliste - Congrès PCF

construire un nouvel internationalisme
Contributeurs :

Proposition d’amendements , questions internationales paragraphe 4.2 Affrontement généralisé ou coopération et paix ? p 15 1) après le paragraphe « Pour les communistes, il s’agit de construire un nouvel internationalisme….nos valeurs anti-impérialistes, de paix et de solidarité » ( lignes 18-19-20) ajouter « le monde est bouleversé par la pression des appétits capitalistes et impérialistes , qui génère des guerres un peu partout sur la planète. Cela le rend dangereux à un point inconnu depuis la fin de la guerre froide. Les nationalismes et obscurantismes voient leur vigueur redoubler. La menace nucléaire est à nouveau brandie dans des formes nouvelles. D’Erdogan à Trump en passant par Netanyaou ou Poutine, redouble d’actualité l’analyse de Jaurès « le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage ». supprimer la parenthèse « Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud, Mexique, Turquie etc... » lignes 23/24: ( pas question d’une « alliance avec Poutine, Erdogan et le faschiste Bolsonara au Brésil) à remplacer par « renforcer la solidarité avec les forces et organisations progressistes partout dans le monde notamment en Turquie, au Brésil, au Rojava (Kurdistan de Syrie), en Amérique Latine et avec Cuba ». ajouter : « dans la situation de chaos dans laquelle se trouve le Moyen Orient, la question de la Palestine est une des questions fondamentales. La France doit, comme 138 pays, reconnaître l’État de Palestine dans les frontières de 67 avec Jérusalem Est comme capitale.  

Les commentaires