Elections Européennes 2019 - Congrès PCF

changer l'Europe de L'intérieur? Comment?
Contributeurs :

Pour cela il faudrait que tous les pays d'Europe en 2019 renvoient dans leurs pénates tous les élu-e-s qui ont été pour la mise en place de ces politiques d'austérité. D'ailleurs depuis Maastricht et surtout le référendum TCE de 2005 avec un taux de défiance(54,68%) bien plus important que l'adhésion au traité de Maastricht (51%) et pourtant ce dernier est la pierre angulaire de cette construction Européenne telle que nous la subissons aujourd'hui!! Cette trahison de la parole du peuple s'est traduite par une abstention record à chaque élection ou le vote de certains envers les partisans de la sortie de l’UE (FN) un plan B (FI) et ceux PS,EELV, autres droites pour un maintien telle qu'elle est sans en changer une virgule!! L'idée de la changer de l'intérieur paraît un plan de plus en plus douteux voire même irréaliste!! Nos concitoyen-nes nous disent<>(TINA) un maintien permanent des politiques de paupérisation pour réduire la dette publique des différents Etats; aller vers le moins-disant social comme barème imposé par la CE,BCE,FMI d'où un manque de confiance croissante envers les politiques: Pourquoi aller voter? Puisque nous n'avons plus la maîtrise de nos politiques internes!! Donc, comment s'adresser à nos concitoyen-nes et tenir le même discours entre formation politiques de progrès social SUR TOUTE L'EUROPE pour renverser la tendance, aller vers une Europe des peuples,écologique et sociale? Pour cela quel modèle positif et concret de société proposons-nous à nos concitoyen-nes en France et toute l'Europe? Si, aujourd'hui un référendum de maintien ou sortie de l'UE était proposé au peuple français; Ne serions-nous pas au même stade que les anglais? Nous avons besoin de débats et controverses dans le parti avec nos élu-e-s, nos économistes et spécialistes des questions Européennes! Car dans le traité de Maastricht tout était déjà annoncé : Libéralisme en son sens le plus extrême, absence de l'expression <> par contre le libre échange le plus absolu. Maastricht un traité autoritaire qui écarte au maximum le contrôle ou la décision populaire aussi bien en matière: monétaire, économique,militaire, industrielle. SI ce traité concède des << consultations>>MAIS CES DERNIERS NE DOIVENT PAS S'ACCOMPAGNER DE CONTRAINTES!! Le caractère <>de certaines décisions éloigne toute possibilité de contrôle populaire. D'ailleurs les mots utilisés en disent long sur les intentions du fonctionnement de la C.E: << irréversible>> << irrévocable>> <> sont cités dans le texte. Et les procédures sont établies de telle sorte que le sens : fédéralisme-libéralisme-Atlantisme est acquis à la majorité qualifiée. Le contraire à l'unanimité ( actuellement des 27 pays membres) Aucune procédure de dissolution, d'autodétermination n'est prévue dans le traité. Si un pays refuse à un moment donné le traité? Il ne peut plus rien faire, il y a alors une possibilité celle choisi par les anglais. www.r-lecole.fr/ecosoc/jmmaas.html

Les commentaires