Communication - Congrès PCF

Chantier Comm à Morlaix (29)
Contributeurs :

Chantier Communication – préparation du congrès 2018 - Morlaix 3 avril 2018 1/ Evaluation des points forts, des points faibles des opportunités et des risques. 1.1/ Les points forts. L’Humanité, identifié comme un media communiste Les documents (journaux et tracts en local) 1.2/ Les points Faibles Le contenu et le vocabulaire de nos documents trop « militant », avoir un message plus abordable. Trop de texte dans les tracts, perte d'efficacité. Difficultés à dépasser le stalinisme dans la représentation collective de ce qu'est le PCF Difficultés à se rajeunir 1.3/ Opportunité Avoir des portes paroles plus proches du peuple, plus charismatiques. Avoir un ligne politique plus claire Peser idéologiquement sur la politique française en gagnant en crédibilité (ligne plus claire) Avoir une parole plus militante au national, moins consensuelle, en lien avec les textes d'orientation votés lors des congrès même en période électorale. Coordination Internet à construire retourner à des visuels locaux , avec phrases chocs, chiffres chocs, photos, formats courts et percutants 1.4/ Écueils à éviter Rester en retrait médiatiquement en ne désignant pas de porte parole lors d'élections (cf les présidentielles, les européennes) Attention à ne pas être dans la défense de notre boutique Clarifier l'orientation politique 2/ Notre identité 2.1/ Identité. Le débat égalitaire Une exigence politique, Un militantisme du quotidien Des militants révolutionnaires et idéalistes. 2.2/ L’ambition Vouloir construire des choses en commun. Transformer La société démocratiquement Inventer une nouvelle société Préserver la planète. 2.3/ La vision Une révolte permanente contre les injustice. 2.4/ La mission Défendre les intérêt des classes populaires expliquer convaincre donner de l’espoir mettre en mouvement 2.5/La promesse / plus value Une culture politique des militants Une présence sur le terrain des luttes Un fort maillage territorial 2.6/ Les valeurs Le partage et le commun. La défense L’humilité. 3/ les mots du communistes Le vocabulaire doit être simple et abordable par les non militants. Il faut trouver les mots qui s »adaptent a celles et ceux a qui nous nous adressons : Par exemple : Les ouvriers, les employés, les travailleurs Les classes populaires Résumer par : le peuple ? Qui nous combattons : les plus riches

Les commentaires

  • a publié dans Communication 2018-05-14 16:02:28 +0200