Culture - Congrès PCF

Démocratiser la culture et ses pratiques
Contributeurs :

Festivals annulés, budget pour une minorité de musées. Porter le budget de la culture, l'art et la création à 1% du PIB pour pérenniser le régime des intermittents du spectacle sur la base de l'accord du 28 avril 2016 et l'étendre aux professions artistiques précaires. Et pour soutenir la création, le spectacle vivant, et l'appropriation par tous des œuvres et pratiques culturelles, et ce par le renouveau de l'éducation artistique à l'école et dans les conservatoires, de l'éducation populaire et de la culture en entreprise. Supprimer la Hadopi, qui n'a pas fonctionné, et mettre en place un nouveau cadre du partage numérique de la culture par : L'instauration d'une cotisation universelle sur les abonnements internet, finançant la création et ouvrant droit en contrepartie au téléchargement non marchand La création d'un service public nouveau de l'internet et d'une médiathèque publique en ligne, avec une plate-forme publique d'offre légale en ligne de musique, films et contenus culturels Etablir une gratuité entière des musées ou une gratuité pour les prolétaires, retraités, citoyens de moins de 30 ans Etablir l'art citoyen dans la rue et sur les rames des tramways (voir planification écologique dans les chantiers de l'écologie). Mettre en place des groupes de musique et des radios de centre-ville qui diffuseraient les programmes culturels et musicaux de Radio France. Etablir des écrans géants sur les places des villes et diffuser des émissions télé, web télé du service public, La Grande Librairie et d'autres émissions... Faire en sorte que ces places publiques soient conviviales. Etablir des programmes culturels dans les cinémas français (films ou avant les films pour remplacer les pubs) et faire la même chose avec les panneaux publicitaires

Les commentaires