Amendements - Congrès PCF

CHAPITRE 5 P 17 -20
Contributeurs :

Chapitre 5. « Pour une nouvelle stratégie de rassemblement… » Pages 17 à 20) Renommer : POUR UNE NOUVELLE STRATEGIE DE RASSEMBLEMENT : INITIATIVE COMMUNISTE ET UNITE POPULAIRE. • On intègre donc ici l’amendement « Leçons de l’échec du Front de Gauche », c’est-à-dire le chapitre 1- « Bilan critique » qui a été totalement remanié. • Ensuite, partir plutôt de la recomposition politique qui est actuellement située en page 18 : enrichir l’analyse des évolutions de la Droite, du RN, de LFI. Insister aussi sur les grandes difficultés de Macron, qui n’en rend que plus urgent le travail sur la construction d’une perspective politique de gauche. • Modifier la sous-partie 5.1 : « Les bases sociales du rassemblement » : cette sous-partie met en avant une analyse datée des classes sociales. Elle met en avant les luttes sociales et relègue au 2nd plan les luttes sociétales et civilisationnelles. Mieux vaudrait une conception qui unifie les 99% qui ont intérêt à faire reculer toutes les discriminations. • Tout ce chapitre, (notamment le 5.2 : Rôle irremplaçable du PCF), prône le rassemblement autour du PCF. Mieux vaut mettre en avant l’idée d’un parti d’initiative communiste, qui se place au service des citoyens, dans les luttes concrètes, pour y porter des analyses, des alternatives, des expérimentations. On ne saurait donc réduire notre bataille d’idées (5.6) à la seule campagne permanente sur le coût du capital. • Sur 5.7 « Relations avec le mouvement social », ne donnons pas l’impression de vouloir rétablir une quelconque courroie de transmission • Dans le 5.5 « Une union populaire et politique agissante », (page 19 lignes 19 à 21), le Manifeste annonce la formulation d’une proposition stratégique à toute la Gauche. Il propose simplement de « mettre au défi, toutes les forces politiques de gauche sans partenaire privilégié à priori ». Pour combler ce vide, introduisons là la proposition d’un nouveau cadre politique, un Forum national politique, pour favoriser le débat entre forces politiques disponibles, mener des campagnes voire des constructions programmatiques ou électorales communes, sans jamais taire les différences ni entraver la liberté d’action de chacune. Remplacer le 5.5 par l’amendement N°4. • Dans ce chapitre, pour donner confiance, il faudrait aussi mettre en exergue toutes les initiatives prises par notre parti suite à la feuille de route décidée en novembre 2017 par les animateurs du Parti. Une liste figure dans la brochure d’avant vote à la page 5. • En plus des Européennes il faut traiter des Municipales, comme le faisait l’avant dernier conseil national sur cette question (Pour la défense des communes…). VOTE : pour 7, contre 0, abstention 2 SECTION CANNES 06

Les commentaires