La révolution numérique - Congrès PCF

Mobilité et révolution informationnelle
Contributeurs :

Pas de mobilité durable du 21e siècle sans nouvelles ressources

A propos du texte de Jacques Baudrier, coordinateur de la contribution du PCF sur les Assises de la Mobilité

Ce rapport apporte bcp de propositions dans le domaine de la mobilité mais n’aborde pas les effets du numérique (appellation réductrice d’essence capitaliste )

un des aspects de la révolution informationnelle est l’effacement du droit de propriété individuel au profit du droit d’usage délégué à des plates formes appartenant à des multinationales de l’informatique

Ainsi, uber, rnb, profitent par la mise en commun d’informations

A ce communime à l’intérieur du capitalisme nous devons opposer la construction d’un réseau de coopératives, associations, etc ...qui, avec l’emploi du Logiciel Libre, fassent système et préfigurent ce que serait le « communisme »

Par ex à uber il faudrait opposer des coopératives de taxis, développer le co-voiturage et relier ces plates formes entre elles et le service public de transport

Les trajets travail domicile peuvent être réduit par le développement du télé-travail mais aussi par la délocalisation en unités de production proches des consommateurs

l’informatique en réseau, les procédés 3D, la robotisation permettent la fin des grandes unités de production

Ce qui se fait en matière agricole et de circuits court peut l’être en matière d’industrie

Les grandes centrales d’achat alimentaires sont vouées à disparaître, et le stockage en pièces détachées aussi, remplacées par les machines 3D les confectionnant à la demande à partir de banques de données

Ce procédé, grâce à la flexibilité des Logiciels Libres permet aussi d’individualiser les produits, en inventer de nouveaux répondant mieux aux besoins

Il est aussi un atout dans l’aménagement du territoire étant moins dépendant des matières premières et de sources d’énergies et les machines à productions polyvalentes permettent la satisfaction de besoins divers en un seul lieu

Les besoins en capitaux de départ sont très diminués par rapport au stade du machinisme

Ce maillage serait exemple d’une autre voie possible que l’exploitation capitaliste et serait un appui pour les travailleurs réclamant la socialisation des moyens de production

 

L’absurdité de leur travail rend malades bcp de cadres ils cherchent des échappatoires idéologiques dans certaines formes d’écologie -retour à la terre et au paradis perdu, communs remède au marché et à l’état

A nous d’offrir des territoires nouveaux à explorer ensemble et en cheminant-discutant dissiper les brumes masquant la société du développement humain