Elections Européennes 2019 - Congrès PCF

Réunion en comité départemental de l'Indre - 36
Contributeurs :

Réunion en comité départemental le lundi 19 mars voici le contenu synthétisé des échange que nous avons eu sur l’Europe à partir de la note nationale.

D’abord, l’échange a fait ressortir le fait que c’est au niveau de l’Europe avec la BCE que tout se décide sur les question structurantes et économiques.

L’idée aussi que les gens ne croient plus en l’Europe. Notre Slogan « l’Humain d’abord » est à l’opposé de la politique européenne actuelle (migration, accueil des migrants…)

La lutte contre le changement climatique et les paradis fiscaux oui mais être dans la lutte pour…

Il est noté que la campagne risque de ne pas être facile, qu’il faut mettre comme épine dorsale de celle-ci, la solidarité internationale. Il est nécessaire également de s’appuyer sur la notion de subsidiarité ou du moins de bien explicité par rapport à la notion « d’union de peuples et de nations libres, souverains et associés » solidaires serait mieux … d’Europe à géométrie choisie.

La démarche proposée au débat du CN semble être partagée.

Sur la stratégie : les camarades soulignent que la campagne va se jouer sur le pour ou contre Macron. Nous devons mettre en avant notre campagne en le prenant en compte.

Sur le rassemblement, il ressort la nécessité de se lancer dans la campagne avec nos idées en affirmant notre disponibilité pour une liste de rassemblement sur une conception compatible avec notre vision internationaliste et de coopérations librement consenties.

Les commentaires

  • a commenté 2018-04-20 12:26:06 +0200
    Comment peut on affirmer tout de go que sur les questions structurantes et économiques tout dépend de la BCE ? L’indépendance nationale n’existe plus , indépendance ne signifie pas nationalisme !
  • a publié dans Elections Européennes 2019 2018-03-29 16:51:43 +0200