Elections Européennes 2019 - Congrès PCF

Section Marcel Rosenblatt - Strasbourg Centre/Ouest
Contributeurs :

Parti Communiste Français

Section Marcel Rosenblatt - Strasbourg Centre/Ouest

 

SYNTHÈSE DE LA REUNION DU 20 FEVRIER 2018

 


Cher-e camarade,

Mardi 20 février, notre réunion de section s'est tenue en présence de 15 camarades et par ailleurs 14 camarades excusés.

Elle nous a comme d'habitude permis de réaliser un tour d'horizon de l'actualité politique (...). Par la suite, notre réunion s'est comme prévu concentrée sur la préparation du congrès de 2018, cette fois-ci autour des questions européennes. Notre camarade Francis Wurtz a opéré une présentation approfondie des enjeux tels qu'ils se présentent aux communistes, en les liant notamment à la préparation des élections européennes de 2019. Il appartient à ce titre à notre parti, donc à l'ensemble des camarades, de définir une stratégie politique et des priorités de campagne, avec une vision alternative de la construction européenne. Chacun-e d'entre nous est d'ailleurs invité à prendre part au débat national sur le site http://congres2018.pcf.fr/. Suite à cette présentation, nous avons bien sûr échangé autour de ces enjeux. Les camarades considèrent notamment qu'il est essentiel de mieux développer les luttes à l'échelle européenne, et que ces élections doivent être l'occasion d'un vrai travail politique international. Nous avons également débattu de la position à adopter vis-à-vis des institutions et de leur fonctionnement actuel, en considérant qu'il s'agit de les envisager comme un espace de lutte politique, de proposer une contre-vision de l'Europe et de se placer dans une logique de rupture non pas de la France face à l'UE mais des travailleurs d'Europe contre l'Europe du capital. Les camarades estiment par ailleurs qu'il est essentiel de se positionner clairement sur la question du plan B, sur les traités, ainsi que sur la possibilité d'articuler notre projet politique avec le rapport de force national, européen et mondial. De plus, il a été souligné que le contexte dans lequel se préparent les élections européennes est difficile, avec plusieurs forces politiques qui semblent déjà avoir fait le choix de se présenter seules (France Insoumise, EELV...) et un rapport de force peu favorable pour imposer nos positions dans le débat public et pour constituer un groupe au parlement européen. Il semble à ce titre utile aux camarades d'explorer les pistes de rassemblement encore ouvertes, mais de ne pas s'attarder au delà du raisonnable ; afin, quoi qu'il arrive, de pouvoir construire une réelle dynamique, avec un projet européen clair, une pleine cohérence de nos propositions et une identification lisible de notre démarche politique

Enfin, nous avons fixé la date de notre prochaine réunion de section, qui nous permettra de poursuivre notre préparation du congrès en se concentrant sur le chantier des enjeux économiques du XXIème siècle. Elle aura lieu mardi 13 mars à 19h. Tu y es bien sûr chaleureusement convié-e !

 

Fraternellement, Julien Ratcliffe. 

Les commentaires